Voile dans le foot : Le Pen accuse le Qatar

  • A
  • A
Voile dans le foot : Le Pen accuse le Qatar
Marine Le Pen : le voile dans le foot, "c'est pour favoriser le déversement de l'argent des pétro-monarchies, je trouve cela scandaleux".
Partagez sur :

INFLUENCE ? - Marine Le Pen a jugé que l'autorisation du voile et du turban dans le football était "une décision influencée par le Qatar".

Accusation. La présidente du Front National, Marine Le Pen (FN), a jugé dimanche que l'autorisation du voile et du turban dans le football était "une décision influencée par le Qatar". Interrogée sur le sujet lors de l'émission "Tous politiques" (France Inter/Le Parisien/France 24), elle a estimé que cette décision était "influencée par l'argent du Qatar". "C'est pour favoriser le déversement de l'argent des pétro-monarchies,  je trouve cela scandaleux".

Le foot fait un sacré pas.  La possibilité de porter le voile ou le turban a été officiellement intégrée samedi dans les règles du football, ce qui devrait contribuer à lever la barrière religieuse à son développement dans plusieurs pays du globe. L'International Football Association Board (IFAB), l'organe garant des lois du ballon rond, avait autorisé à titre d'essai le port du voile sous certaines conditions strictes il y a deux ans, à la demande de plusieurs pays musulmans.

sur le même sujet, sujet,

PORT DU VOILE - La FIFA l'autorise dans le foot