Un ouvrier décède sur un chantier du Mondial

  • A
  • A
Un ouvrier décède sur un chantier du Mondial
@ REUTERS
Partagez sur :

ACCIDENT - Un ouvrier est décédé vendredi sur le chantier du stade de Manaus, au Brésil.

Sixième mort. Un ouvrier est décédé accidentellement vendredi sur le chantier du stade de Manaus, au Brésil, qui accueillera quatre matches de la Coupe du monde de football en juin. Cet homme, un Portugais, est la sixième personne à mourir sur un chantier de l'un des 12 stades du prochain Mondial au Brésil, la troisième à Manaus.

A cause des retards ? Il a été percuté à la tête alors qu'il participait, à l'extérieur du stade, au démontage d'une grue utilisée pour poser le toit de l'Amazonia Arena. Comme pour la plupart des enceintes de la prochaine Coupe du monde, le chantier de l'Amazonia Arena a pris du retard et les ouvriers doivent s'activer pour achever la construction du stade.