Un club japonais banni un supporteur à vie pour acte raciste

  • A
  • A
Un club japonais banni un supporteur à vie pour acte raciste
@ Reuters
Partagez sur :

Le jeune homme a agité une banane devant un attaquant brésilien.

L'INFO. Au japon, on ne rigole pas avec les actes racistes. Dimanche, sur son site internet, le club de Yokohama F-Marinos a annoncé avoir banni un de ses supporters pour "acte de provocation". La raison ? Le jeune homme a agité une banane devant un attaquant de l'équipe adverse samedi lors d'un match de J-League.

>> A LIRE AUSSI - Patrick Vieira fait arrêter un match après des propos racistes

Des images de télévision et des vidéos sur internet le montrent agitant une banane devant l'attaquant brésilien Renato à la 42e minute de la rencontre, remportée 2-0 par Yokohama. Le supporteur a expliqué à la direction de Yokohama avoir commis "un geste de provocation" qui "ne visait personne en particulier", rapporte la presse japonaise. Une ligne de défense qui n’a pas convaincu le club, le président Akira Kaetsu déclarant qu'il "existait une très forte suspicion" que ce soit un geste de discrimination raciale.

Déjà un précédent. Reste une question : la J-League va-t-elle également punir le club ? pour mémoire, en mars dernier, la ligue avait condamné le club des Urawa Reds à jouer à huit clos après qu'un supporteur eut déployé une banderole avec l'inscription "Japonais uniquement" lors d'un match à domicile.

>> A LIRE AUSSI - Clichy dénonce un lancer de banane