L'Espagne remercie Alfredo Di Stefano

  • A
  • A
L'Espagne remercie Alfredo Di Stefano
@ DR
Partagez sur :

REVUE DE PRESSE - Les journaux espagnols reviennent tous sur le décès de l'ancien footballeur Alfredo Di Stefano.

L'info. "Génie", "légende",... la presse espagnole pleure mardi la mort d'Alfredo Di Stefano, la "Flèche blonde" du Real Madrid, admiré par des millions de personnes durant l'isolation de l'époque franquiste. Le premier journal sportif espagnol, le madrilène Marca, a choisi une couverture épurée, blanche, montrant la seule silhouette de dos du joueur, portant son célèbre maillot blanc frappé du numéro 9.

Retirer le n° 9 à jamais ? Lui consacrant un cahier spécial de 40 pages, Marca demande à son club, le Real Madrid, de "retirer le n° 9 pour un hommage éternel". "Le génie du football meurt", titrait le premier quotidien espagnol El Pais sous une photo en noir et blanc de Di Stefano, les bras levés au ciel, sautant dans les airs après un but lors de la demi-finale de la coupe d'Europe de 1958. "Alfredo Di Stefano fut un joueur intemporel pour tous les temps, pour l'éternité", pouvait-on lire sous la photo. "Di Stefano restera pour toujours le premier grand monument du football".

Revue-de-presse-Di-Stefano 2-

Un footballeur génial. "L'homme qui révolutionna le football", écrivait El Mundo en Une sous une photo du joueur, âgé, saluant la mémoire du "premier modèle de footballeur complet". Dans un supplément spécial, ouvrant sur la même photo en noir et blanc de 1958, un journaliste affirme : "l'adieu au génie a provoqué un énorme vide : car tout le monde était convaincu qu'il ne partirait jamais. Il se peut que ce soit vrai et qu'il ne parte jamais complètement". Le journal sportif madrilène AS dédiait sa double page, dépliante, de couverture à l'image mythique de 1958.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

ADIEU - Le foot rend hommage à Di Stefano

L'INFO - Alfredo di Stefano est mort à 88 ans