Van Persie, le transfert traître

  • A
  • A
Van Persie, le transfert traître
@ REUTERS
Partagez sur :

FOOT - L'attaquant d'Arsenal a signé un contrat pour le club rival, Manchester United.

Signer un contrat pour un club ennemi n'est jamais anodin. En partant à Manchester United, Robin Van Persie rejoint le club des illustres traîtres du foot. En apprenant la nouvelle mercredi soir sur le site du club, on ne peut s'empêcher de penser à Luis Figo qui choisit de trahir les Blaugrana pour le grand méchant Real, en 2000. Après un entracte à l'Inter Milan, le félon Ronaldo a suivi le même chemin que Figo. En France, citons Edouard Cissé, Gabriel Heinze qui sont passés du PSG à l'OM. Et comment oublier les larmes de Frédéric Déhu, conspué pendant la finale de la Coupe de France contre Châteauroux pour avoir signé chez le grand rival phocéen. Robin Van Persie, alias "RVP", est prévenu : il n'est plus le bienvenu à Arsenal (en atteste cette vidéo où des fans brûlent déjà son maillot).

Un contrat à 29 millions d'euros

Le 27 avril 2013, l'attaquant néerlandais fera son grand retour à l'Emirates, lors de la 35e journée. L'attente sera longue pour les fans d'Arsenal mais ils auront le temps de ruminer leur vengeance. Nul doute que ce jour-là les oreilles de Robin Van Persie sifflent quelque peu. Des jurons que le meilleur buteur de la Premier League l'an passé devrait pouvoir supporter. A 29 ans, il va gagner un salaire de 175.000 livres par semaine (223.000 euros), un pécule trois fois supérieur à ce qu'il touchait chez les Gunners.

Un des nombreux exploits de RVP, l'an dernier (à partir de 3') :

Comme pour Samir Nasri et Cesc Fabregas l'année dernière, Arsène Wenger n'a pas réussi à garder "son meilleur joueur". L'entraîneur français n'a rien pu faire contre la pression financière des Red Devils. Mais si Arsenal perd son plus gros talent, le club londonien vient de réaliser une très belle opération financière. Récupérer 29 millions d'euros sur un joueur libre dans dix mois, on appelle ça un bon coup.

Un bon plan pour Olivier Giroud

Et contrairement à l'année passée, les dirigeants des Gunners ont bien anticiper le départ de RVP durant l'été. En achetant trois joueurs offensifs de taille comme Lukas Podolski (14 millions d'euros au FC Cologne), le champion d'Europe Santiago Cazorla (15 millions d'euros à Malaga) et Olivier Giroud (12 millions d'euros à Montpellier), Arsenal est bien équipé pour affronter les cadors de Premier League comme Manchester City, United ou Chelsea.

Robin-Van-Persie

Si les fans d'Arsenal doivent encore pester pour ce départ, Olivier Giroud, lui, ne doit pas être forcément mécontent. Avec le départ de RVP, l'horizon de l'ancien avant-centre montpelliérain est beaucoup plus dégagé. Même si la concurrence est toujours rude avec Marouane Chamakh, Nicklas Bendtner, Gervinho ou Théo Walcott, l'attaquant des Bleus aura une très belle carte à jouer cette saison.

Un duo qui valait 73 buts

Pour Van Persie, tourner la page de 8 saisons à Arsenal correspond aussi à une soif de titres. Avec les Gunners, son palmarès est bien maigre (une Community Shield en 2004 et une Cup en 2005). Dans un club qui est habitué à amasser les titres (12 titres de champion et deux Ligues des champions depuis 1993), RVP pourrait être associé à Wayne Rooney. Un duo qui fait déjà rêver les fans de Premier League. Un chiffre juste pour vous faire saliver : à eux deux, ils ont marqué 73 buts l'an dernier.