Le PSG s'est consolé en humiliant Lille

  • A
  • A
Le PSG s'est consolé en humiliant Lille
@ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

DÉMONSTRATION - Le PSG a repris sa place de leader de la Ligue 1 après sa large victoire (6-1) face à Lille. 

Éliminé par le FC Barcelone mardi en quart de finale de la Ligue des champions, le PSG a repris ses esprits, samedi après-midi en Ligue 1. Les Parisiens ont fait exploser Lille (6-1) et reprennent leur place de leader. 

Intraitable en première mi-temps. Les hommes de Laurent Blanc ont parfaitement digéré leur déroute européenne. Libéré dès les premiers instants du match, le trio offensif Pastore-Cavani-Lavezzi s'est régalé. Après l'ouverture très précoce de Maxwell (1ère), Edinson Cavani a très facilement lobé le gardien lillois (4e). En feu du début à la fin de la rencontre, Ezequiel Lavezzi a signé le deuxième triplé de sa carrière. L'Argentin a d'abord profité de deux caviars de Cavani (28e) et de Matuidi (42e) avant de s'offrir une chevauchée en solo (77e). 

Lille, 30 ans après. Avec quatre buts encaissés dans le premier acte, le Losc a cru sortir (un peu) la tête de l'eau en réduisant le score grâce à Basa (59e). Mais l'expulsion de Corchia (72e) pour une faute sur Lavezzi dans la surface de réparation n'a pas vraiment arrangé les choses. Lille n'avait plus connu pareille déroute en championnat de France depuis plus de 30 ans. 



Un but très, très rapide pour Maxwell. En ouvrant le score contre Lille au bout de 24 secondes, Maxwell a inscrit le deuxième but le plus rapide de la saison derrière André-Pierre Gignac et ses 20 secondes. Cette réalisation reste toutefois très loin du record des 8 secondes de Michel Rio en 1992. 

Tous les résultats de la 34e journée de Ligue 1 : 

PSG - Lille : 6-1
Marseille - Lorient : 3-5
Bordeaux - Metz : 1-1
Rennes - Nice : 2-1
Toulouse - Nantes : 1-1
Caen - Guingamp : 0-2
Evian - Bastia : 1-2
Saint-Etienne - Montpellier : 1-0
Lens - Monaco : 0-3
Reims - Lyon (dimanche à 21h) 

>> Retrouvez le classement de la Ligue 1 ici 

>> LIRE AUSSI - PSG : et maintenant on fait quoi ?

>> LIRE AUSSI - Ligue des champions : contre le Barça, Paris n'y a jamais cru