Montpellier, la mauvaise chute

  • A
  • A
Montpellier, la mauvaise chute
@ REUTERS
Partagez sur :

EN UN CLIC - En perdant (2-1) à Lorient, les Héraultais laissent une chance de revenir au PSG.

La chute de trop. C'est la mauvaise opération du week-end. Après des succès à Marseille (3-1), Sochaux et Saint-Etienne, Montpellier espérait poursuivre sa bonne série. Mais c'était sans compter sur des lorientais très en jambe. Plus aucune victoire depuis 16 matches... avant dimanche après-midi. En dominant les Héraultais (2-1), les hommes de Christian Gourcuff se donnent un peu d'air sur la zone de relégation.

La boulette sauce tandoori. Si le PSG est champion en mai, Leonardo et Carlo Ancelotti pourront faire un beau cadeau à Henri Bédimo. Le défenseur montpelliérain réalise pourtant une excellente saison. Mais dimanche après-midi, il a lourdement handicapé son équipe en marquant contre son camp.

Hazard

Celui qui a bien mérité sa douche : Eden Hazard. Les Lillois devaient absolument s'imposer pour montrer à Lyon qu'ils veulent conserver leur troisième place, synonyme de qualification pour les barrages de la Ligue des champions. Les Nordistes n'ont pas tremblé, dimanche après-midi contre Ajaccio. En battant les Corses (4-1), ils possèdent désormais six points d'avance sur Lyon (qui compte un match en retard). Un succès acquis notamment grâce à un excellent Eden Hazard. Un but et une passe décisive. Contrat rempli pour son 100e match d'affilée en championnat.

Le geste technique.Arrivé l'été dernier, l'ancien joueur de Chelsea a connu une première saison en dents de scie. Auteur de très bons matches dès son arrivée, il a connu un début d'année plus délicat. Dimanche après-midi, il a montré combien il était talentueux. D'une frappe tendue de plus de 20 mètres, l'Anglais a permis aux Nordistes de se détacher.

La frappe tendue de Joe Cole :

La pensée du jour. "On s'éclate, il y a du monde au stade, c'est le maintien, mais on profite", a expliqué Teddy Richert, le gardien de Sochaux, juste après la victoire de son équipe (1-0) contre Dijon. Malgré ce succès, les Doubistes sont toujours dans la zone de relégation. Pour les équipes qui luttent pour le maintien, le discours est souvent le même. "Il faut prendre les matches les uns après les autres", "il faut s'accrocher jusqu'au bout",... Là, Richert apparaît plus décontracté. A six journées de la fin, huit équipes se tiennent en quatre points. La bataille risque d'être serrée.

Tous les résultats de la 32e journée :

Lorient - Montpellier : 2-1
Lille - Ajaccio : 4-1
Saint-Etienne - Brest : 2-1
Nancy - Bordeaux : 2-2
Sochaux - Dijon : 1-0
Valenciennes - Evian : 0-3

>>> Retrouvez ici le classement