Les premiers choix de Deschamps

  • A
  • A
Les premiers choix de Deschamps
Le nouveau sélectionneur des Bleus a dévoilé jeudi sa liste pour France-Uruguay, mercredi prochain.@ REUTERS
Partagez sur :

FOOT - Le nouveau sélectionneur  a décidé d'appeler 4 nouveaux joueurs pour France-Uruguay.

Rentrée des classes un peu avancée pour Didier Deschamps qui a dévoilé sa première liste, jeudi matin, pour le match amical France-Uruguay, mercredi prochain au Havre. Nouveau professeur et nouvelle classe. Quatre joueurs font leur arrivée dans la classe France : Christophe Jallet, Raphaël Varane et Etienne Capoue et Mapou Yanga-Mbiwa.

Quatre petits nouveaux. Tout le monde s'en doutait, le nouveau sélectionneur allait sortir quelques noms de son chapeau. Après un Euro en demi-teinte (une place en quart de finale mais des dérapages hors du terrain), l'ancien coach de l'OM a voulu faire appel à quatre nouveaux joueurs. Ou plutôt trois car Mapou Yanga-Mbiwa était dans la préliste de Laurent Blanc pour l'Euro. Pas de grosse surprise non plus en ce qui concerne les autres. Nommé capitaine du PSG par Carlo Ancelotti et seul rescapé tricolore dans la "dream team" parisienne, Christophe Jallet est logiquement récompensé. Raisonnement analogue pour Raphaël Varane, qui joue de plus en plus au Real et pour Etienne Capoue, titulaire indéboulonnable au TFC.

Jallet-Mbiwa-Varane-Capoue

Ben Arfa et M'Vila payent leur Euro. Deschamps n'avait que deux figures imposées à respecter, avec Samir Nasri (3 matches) et Jérémy Ménez (1 match), suspendus par la Fédération française (FFF) en raison de leurs mauvais comportements à l'Euro 2012. Mais le nouveau coach des Bleus a voulu envoyer un message fort avec cette première liste. Il l'avait d'ailleurs évoqué il y a 10 jours, il veut un comportement irréprochable en équipe de France. Du coup, exit M'Vila et Ben Arfa, qui avaient été rappelés à l'ordre par la commission de discipline.

Pas de rupture avec l'ère Blanc. Quatre petits nouveaux, exit les "mauvais garçons", mais le professeur Deschamps ne veut pas non plus totalement couper avec la méthode de son prédécesseur. Il l'a lui même affirmé, jeudi matin, il ne veut pas de "rupture". Et de poursuivre : "c'est important d'avoir de l'expérience dans le groupe, mais aussi certains qui découvrent. Il n'y a rien de figé".

Diarra-Malouda

Exit Malouda et Diarra. Là, Deschamps n'a pas voulu faire d'exemple mais simplement montré à ses élèves qu'il faudrait se surpasser pour être retenu. Pas assez de temps de jeu en club, pas de sélection. La ligne est claire, le prof strict. "Pour Florent Malouda, j'ai déjà dit que personne n'est écarté, mais il est dans une situation où il a très peu joué avec Chelsea, même lors des amicaux avec son club", a expliqué le sélectionneur. Même cas de figure pour Alou Diarra. En revanche, aucune inquiétude pour la révélation de l'Euro, Yohan Cabaye, qui n'est simplement pas disponible pour ce mach amical.

La liste complète de Didier Deschamps :

Gardiens : Hugo Lloris (Lyon), Steve Mandanda (Marseille)

Défenseurs : Gaël Clichy (Manchester City), Mathieu Debuchy (Lille), Patrice Evra (Manchester United), Christophe Jallet (PSG), Laurent Koscielny (Arsenal), Mamadou Sakho (PSG), Raphaël Varane (Real Madrid), Mapou Yanga-Mbiwa (Montpellier) 

Milieux de terrain : Etienne Capoue (Toulouse), Maxime Gonalons (Lyon), Marvin Martin (Lille), Blaise Matuidi (PSG), Rio Mavuba (Lille)

Attaquants : Mathieu Valbuena (Marseille), Karim Benzema (Real Madrid), Jimmy Briand (Lyon), Olivier Giroud (Arsenal), Bafétimbi Gomis (Lyon), Dimitri Payet (Lille), Franck Ribéry (Bayern Munich)