Le PSG peine à trouver son entraîneur

  • A
  • A
Le PSG peine à trouver son entraîneur
@ Montage REUTERS
Partagez sur :

FOOT - Le PSG n'a toujours pas trouvé le successeur d'Ancelotti. Capello aurait refusé.

Club champion de France cherche désespérément entraîneur, capable de conserver son titre la saison prochaine et titiller les meilleurs en Ligue des champions. Voilà l'annonce que pourrait publier les dirigeants parisiens. Depuis près d'un mois, le PSG cherche le successeur de Carlo Ancelotti, promis au Real Madrid. Mais les candidats déclinent l'offre les uns après les autres.

Benitez

Ceux qui ont déjà dit non. Le 19 mai dernier, Carlo Ancelotti annonçait à son président qu'il voulait quitter le club. Si le technicien italien devrait rejoindre Real Madrid dans les semaines qui viennent, Paris cherche toujours son remplaçant. Et le club de la capitale a essuyé de nombreux refus. Rafael Benitez (photo) était intéressé par le challenge mais ne voulait pas d'un bail d'un an (Paris souhaiterait recruter Arsène Wenger à l'été 2014). Il s'est engagé avec Naples pour deux saisons. Le Néerlandais Guus Hiddink a, lui aussi, décliné la proposition. L'entraîneur de l'Anzhi Makhachkala a récemment prolongé son contrat d'un an en Russie. L'ancien joueur du Barça et actuel coach de Swansea, Michaël Laudrup, a préféré la stabilité à l'intérim de luxe au PSG. Même chose pour André Villas-Boas qui a choisi de rester fidèle à Tottenham. Enfin, dernier refus en date, celui de Fabio Capello. La Fédération russe, son actuel employeur, n'a pas souhaité libérer son sélectionneur.

Les solutions restantes. Plus les jours passent et plus les candidats se font rare. Même si le PSG est un club très attractif, même si la perspective d'entraîner des stars telles que Zlatan Ibrahimovic ou Thiago Silva fait envie, le court contrat (un an) refroidit beaucoup de coachs. Si Roberto Mancini reste une piste possible, il ne serait pas vraiment très excité à l'idée de se faire éjecter dans une saison. En revanche, Frank Rijkaard, lui, ne serait pas refroidi par cette perspective. Enfin, Paris n'aurait pas complètement abandonné l'idée Laurent Blanc.

Ancelotti-Al-Khelaifi-et-Le

Ancelotti à l'entraînement le 1er juillet ? Dans 11 jours, les joueurs parisiens reprendront du service, au camp des Loges. Si le départ de Carlo Ancelotti vers le Real Madrid ne fait (presque) plus aucun doute, son bon de sortie n'est toujours pas signé. Est-ce qu'il pourrait donc accueillir les joueurs à leur retour de vacances ? Si l'image renvoyée serait désastreuse, cette hypothèse n'est pas totalement à abandonner dans la situation actuelle...