Le Borussia imite le Bayern

  • A
  • A
Le Borussia imite le Bayern
@ REUTERS
Partagez sur :

FOOT - Le Borussia Dortmund a fait un grand pas vers la finale en battant le Real Madrid (4-1).

L'info. Après la démonstration du Bayern Munich mardi (4-0 face au Barça), voici celle du Borussia Dortmund. Les hommes de Jürgen Klopp ont fait totalement exploser le Real Madrid (4-1), mercredi soir en demi-finale aller de la Ligue des champions. Comme les Catalans, les Merengue sont quasiment éliminés de la compétition. Le petit but de Cristiano Ronaldo leur offre un mince espoir. Vraiment très mince...

Lewandowski-2

Celui qui a bien mérité sa douche : Lewandowski. Il symbolise à lui seul l'ultra-domination du Borussia, mercredi soir. Celui qui intéresse déjà le Bayern Munich a survolé cette rencontre par son réalisme offensif. Dès la 8e minute, il traîne en véritable renard des surfaces pour placer le bout du pied. En début de seconde mi-temps, il fusille à deux reprises Diego Lopez (50e et 55e) avant d'enfoncer le clou sur penalty (66e). Parfait. Du début à la fin.

Lewandowski inscrit un quadruplé face au Real :

Ronaldo

Ronaldo fantomatique.Comme Messi la veille, Cristiano Ronaldo est passé complètement à côté. Son 12e but de la saison en Ligue des champions sur une grosse erreur défensive des Jaune et Noir ne serait cacher sa prestation fantomatique. Si les Espagnols ont crié au scandale sur trois buts litigieux du Bayern, mardi soir, les Merengue ne pourront rien dire. Et pour cause, le Real a marqué son seul but après un penalty non sifflé sur Reus...

Benzema ? Il a joué ? Si, si, il est rentré à la 79e minute pour remplacer l'Argentin Gonzalo Higuain. Alors certes, il n'est jamais évident de rentrer sur un tel score (à cet instant, le Borussia menait déjà 4-1) mais quand même. Il a touché très peu de ballons et n'a rien pu apporter au Real.

Borussia-2

Allemagne VS Espagne : 8-1. Il aurait fallu être devin pour miser sur un tel score après les deux matches aller. On savait le Bayern capable de bouger le Barça. On pensait que le Borussia pourrait inquiéter le Real. Mais à ce point ! Après ces deux leçons de football, le stade de Wembley a de grandes chances d'accueillir une finale 100% allemande, le 25 mai prochain.