Le Bayern au bout du suspense

  • A
  • A
Le Bayern au bout du suspense
@ REUTERS
Partagez sur :

LIGUE DES CHAMPIONS - Battus (2-1), les Allemands se qualifient aux tirs au but (3-1) pour la finale.

Après une victoire (2-1) au match aller, les Bavarois ont tenu bon pour se qualifier en finale de la Ligue des champions. Malgré la défaite (2-1), les Allemands ont réussi leur pari. Ils seront le 19 mai prochain, à l'Allianz Arena de Munich, contre Chelsea.

Tirs au but. Bayern : Alaba marque. 1-0. Real : CR7 craque !!! Toujours 1-0. Bayern  : Gomez ne tremble pas, 2-0 pour le Bayern. Real : Neuer sort la frappe de Kaka. Incroyable. Bayern : Kroos manque à son tour. Toujours 2-0 pour les Allemands. Real : Xabi Alonso marque. 2-1. Bayern : Lahm le rate à son tour !!! Real : Sergio Ramos dans les airs. Bayern : Schweinsteiger marque et qualifie Munich !!!

23h10. C'est fini. Tirs au but. Le Real a remporté ce match (2-1) mais les deux équipes sont à égalité parfaite sur les matches aller et retour. Plus qu'une seule solution pour les départager : les pénos.

Ronaldo-Ribery

112'. Kaka le plus frais. Dans ces prolongations, un homme ressort un peu du lot : Kaka. Joker de luxe, le Brésilien a tenté plusieurs fois de faire bouger les lignes. Mourinho a peut-être intérêt de le faire tirer un péno.

106'. Benzema remplacé par Higuain. Bon, c'est mort pour notre pronostic. Le Français ne marchera pas. Son pote en équipe de France (enfin une ou deux fois tous les trois ans) Louis Saha le voyait marquer. Ça sera pour une prochaine fois.

105. Fin de la première mi-temps. Les joueurs sont complètement cramés. Cristiano Ronaldo n'y arrive plus. Ça sent les tirs au but à plein nez.

101'. Pepe nous sort le grand jeu. Gustavo fauche le Portugais mais rien de bien méchant. Le meilleur acteur de la soirée réclame un carton et... l'obtient. Chapeau l'artiste.

97'. Ribéry sort. Il cède sa place à Thomas Müller après un match vraiment très moyen.

94'. Un peu de fatigue ? Les deux équipes commencent à accuser le coup physiquement après 90 minutes d'une rare intensité. N'oublions pas non plus que les joueurs du Real ont joué le Clasico, il y a à peine 4 jours...

Ronaldo-3

22h39. C'est reparti pour 30 minutes. Deux périodes de prolongations. Deux mi-temps de 15 minutes. La règle est simple : si le score en reste là, ça sera les tirs au but. Sinon... Sinon vous verrez.

22h32. Fin du temps règlementaire. Le Real mène 2-1. Egalité parfaite entre les deux équipes sur les deux matches. On va donc jouer les prolongations.

benzema

84'. Mario Gomez loupe la balle de match. Tout seul à cinq mètres, le deuxième meilleur buteur de la Ligue des champions reçoit un caviar de Robben mais... foire complètement son contrôle. Raté...

80'. Gros match d'Özil. C'est peut-être lui le meilleur madrilène. Si on oublie les deux buts décisifs de Cristiano Ronaldo, c'est bien l'Allemand qui fait tout. Mesut Özil est partout. Défense, débordements, décalages, c'est juste monstrueux.

74'. Le dernier quart d'heure décisif ? Allez on se mouille un peu, but du Real avant la fin du temps réglementaire. Et pourquoi pas un de la "Benz" ?

69'. La tension monte. Gustavo met une grosse semelle sur Mesut Özil. L'arbitre sort le jaune. "CR7" tire son troisième coup franc de la soirée, le deuxième au-dessus.

63'. Le Real moins bien. Depuis le début de la seconde mi-temps, les Madrilènes sont moins bien. On sent les Madrilènes trembler. Attention au but en contre...

58'. Arbeloa stoppe Ribéry. Sur le premier ballon vraiment intéressant du Français, Arbeloa sort la faucheuse et découpe les jambes du Français. Une petite biscotte* (jaune) plutôt méritée.

Bayern

54'. On s'observe des deux côtés. Aucune des deux équipes ne veut prendre de but, surtout pas le Real. Si les Allemands marquent, les hommes de José Mourinho devront en mettre deux derrière pour passer.

49'. Et Ribéry ? Si quelqu'un a vu Franck Ribéry, perdu dans les gradins de Santiago Bernabeu, vous seriez gentil de le ramener à l'accueil, sa maman le cherche.

20h47. C'est reparti à Bernabeu. Trois buts, un doublé de Ronaldo, et des prolongations en perspective. Bref, une première très grosse mi-temps. On attend la même chose.

20h32. Fin de la première mi-temps. Match vraiment énorme pour le moment. On s'est franchement ennuyé pendant les quarts de finale. Mais ces demies ! Encore 45 minutes de pur football.

Robben

41'. Le match est relancé. On sentait les bavarois complètement abattus après les deux buts de Ronaldo. Et puis ce pénalty de Robben a relancé complètement le match. C'est exactement le même scénario que mardi soir. Le Barça semblait bien devant, menait 2-0, au bout de 20 minutes de jeu. La suite, vous la connaissez...

35'. Premier coup franc pour CR7. Deux sur trois. Et le coup franc, alors ? A 30 mètres, "CR7" catapulte le ballon dans les gants de Neuer. Pas très en forme le Portugais ce soir...

27'. Le Bayern réduit le score. Arjen Robben ne tremble pas. Casillas part du bon côté, touche la balle mais ça rentre. 2-1 pour le Real et on file vers les prolongations. Enfin, si le score en reste là...

25'. Pénalty pour le Bayern. Comme mardi soir, match incroyable. Pepe prend un carton jaune pour avoir fauché Mario Gomez et deuxième péno de la soirée.

Real-2

21'. Le Bayern est sonné. Ils voulaient tenir 20 minutes sans prendre de but, c'est heu... c'est manqué. Pour les fans du Bayern, un petit but de Gomez ou Ribéry et on aura des prolongations.

15'. Ronaldo double la mise. A 25 mètres, Mesut Özil trouve une passe millimétrée pour qui ? Pour Cristiano Ronaldo qui ne tremble pas et ajuste Neuer. 2-0 pour le Real. Le Bayern est chaos.

12'. Premier attentat de Marcelo. Il n'est pas titulaire pour rien ce soir. A peine 10 minutes de jeu et déjà un énorme tacle bien hargneux. 

7'. Robben ce loser. Alaba déborde sur le côté gauche, offre un caviar à Robben qui croque la feuille. Serait-ce son engueulade avec Ribéry qu'il n'a toujours pas digéré...

Ronaldo
5'. Ronaldo ouvre le score. "CR7" ne se fait pas prier pour transformer ce péno. Neuvième but en Ligue des champions pour le Portugais. Et au bout de cinq minutes, le Real est déjà qualifié...

4'. Pénalty pour le Real. Main sur une reprise de volée d'Angel Di Maria. C'est dur mais l'arbitre n'a pas hésité.

2'. Le Real déjà à l'attaque. On ne change pas ses plans du côté de Mourinho. Premier débordement de Mesut Özil qui centre en retrait pour Khedira qui tape sur Neuer.

20h45. Début du match. C'est parti à Santiago pour 90 minutes intensives. A suivre également la prestation de "Kaiser Franck" qui a indiqué cette semaine que c'était "le match le plus important de sa carrière".

20h41. Un petit sondage avant le match. Peu importe le vainqueur, le Real Madrid et le Bayern Munich connaissent déjà leur adversaire en finale. Ça sera Chelsea qui a déjoué tous les pronostics en éliminant le Barça, mardi soir au Camp Nou. Et d'ailleurs, les Londoniens peuvent-ils aller au bout ?  


20h37. Les compos des deux équipes. Après le mauvais match de Coentrao à l'aller, José Mourinho a choisi de titulariser le Brésilien Marcelo derrière. Du côté du Bayern, Franck Ribéry est bien évidemment titulaire. 

Real Madrid : Casillas, Arbeloa, Pepe, Ramos, Marcelo, Khedira, Xabi Alonso, Di Maria, Özil, Cristiano Ronaldo, Benzema.

Bayern Munich : Neuer, Lahm, Boateng, Badstuber, Alaba, Schweinsteiger, Gustavo, Robben, Kroos, Ribéry, Gomez.

Marca
20h30. Marca a choisi son camp. Après une très belle victoire (2-1) au Camp Nou, les Merengue sont en pleine confiance. Et ce n'est pas le journal sportif pro-madrilène, Marca qui va dire le contraire. Mardi matin, le quotidien a choisi un titre plutôt osé à sa Une. Une inscription en allemand "90 minuten im Bernabeu sind sehrlan" ("90 minutes à Bernabeu sont très longues") comme un message direct pour les adversaires du Real.