Le Bayern à la chasse aux records

  • A
  • A
Le Bayern à la chasse aux records
@ Reuters
Partagez sur :

STATISTIQUES - Malgré un titre précoce, le Bayern Munich a encore de nombreux objectifs.

Le Bayern Munich a remporté mardi soir son deuxième titre de champion d’Allemagne consécutif, après sa victoire sur la pelouse du Hertha Berlin (1-3). Ce Bayern ultra dominateur explose un à un les records nationaux. Il lui en reste désormais 5 à effacer sur la scène nationale et européenne pour entrer un peu plus dans la légende du football mondial. Suivez le guide.

"Sacré après 27 journées, le  Bayern Munich est le champion d’Allemagne le plus précoce de l’histoire de la Bundesliga. Record."

Neuer et Schweinsteiger champions d'Allemagne

© Reuters

Le record de points. Avec 77 points après 27 journées (la Bundesliga ne compte que 18 clubs, et donc 34 journées, ndlr), le Bayern Munich est le champion le plus précoce de l’histoire outre-Rhin, mais il peut encore faire mieux ! Pour ce faire, il devra battre… son propre record qui date de l’an passé. L’équipe alors entraînée par Jupp Heynckes avait atteint la barre stratosphérique des 91 points. Le "FC Hollywood" devra glaner 15 points lors des 7 dernières journées, soit trois victoires. Sachant que le Bayern Munich n’a lâché que 4 petits points cette saison…

Le record de buts. A sa capacité de conserver la balle - l’arrivée de Pep Guardiola n’y est pas pour rien - et d’enchaîner les longues phases de passes, le club munichois est d’une efficacité froide dans la surface de réparation, avec 91 buts inscrits. Il lui en manque 23 pour effacer des tablettes le record du Bayern version Gerd Müller, Uli Hoeness et Franz Beckenbauer, qui en avaient planté 101 au cours de la saison 1971-1972. C’est probablement le record le plus difficile à atteindre pour Franck Ribéry et sa bande puisqu’ils devront tourner à une moyenne de 3,2 buts par match jusqu’à la fin de la saison. Ils sont pour le moment à 2,9 buts par match.

le Bayern champion d'Allemagne

© Reuters

Le record d’invincibilité. A l’instar des "invincibles" d’Arsenal, qui avait bouclé la saison 2004 de Premier League en étant invaincus, le Bayern peut, s’il ne perd aucun match d’ici le 10 mai prochain, date de la 34e et ultime journée de Bundesliga, face au VfB Stuttgart, devenir la première formation outre-Rhin à boucler un championnat sans perdre le moindre match. Mais avec la Coupe d’Allemagne et, surtout, la Ligue des champions qui se profilent, le Bayern pourrait y laisser quelques plumes.

L’écart de points. Le Bayern Munich avait déjà fait fort l’an passé. la formation de Jupp Heynckes, championne d’Allemagne, vainqueur de la Pokal (la Coupe de France outre-Rhin) et de la Ligue des champions, avait mis le Borussia Dortmund à 25 points au terme de la 34e journée… record d’écart dans l’histoire du championnat d’Allemagne. Si Philipp Lahm et ses coéquipiers parviennent à maintenir l’écart actuel qui est de 26 points, ce sera… un nouveau record.

Dante et le Bayern champions d'Europe 2013

© Reuters

Une deuxième Ligue des champions consécutive ? Mais pour entrer définitivement dans la légende du football mondial, le Bayern lorgne un record détenu jusque-là par aucune autre équipe. Vainqueur l’an passé, à Wembley, face au Borussia Dortmund (2-1), les Bavarois rêvent d’un deuxième sacre consécutif, chose qu’aucun club n’est parvenu à réaliser depuis la mise en place de la Ligue des champions, en 1993. Il faut remonter en 1989 et 1990 pour voir l’AC Milan remporter deux Coupes des clubs champions d'affilée. Si le Bayern devra d’abord se débarrasser en quarts de Manchester United - une équipe largement à sa portée -,  son ultra-domination nationale et ses performances sur le Vieux continent font de lui le grandissime favori à sa propre succession…

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

SANS TARDER - Le Bayern Munich déjà champion