Giroud, nouveau défi à Arsenal

  • A
  • A
Giroud, nouveau défi à Arsenal
@ REUTERS
Partagez sur :

PARCOURS - Champion de France avec Montpellier, le joueur a connu une ascension éclair.

Où s'arrêtera l'étoile montante du foot français ? A 25 ans, Olivier Giroud a choisi Londres et Arsenal pour "un contrat de longue durée", ont annoncé mardi les dirigeants du club anglais. Contre 15 millions d'euros - la clause libératoire - le Montpelliérain, meilleur buteur de Ligue 1 2011-2012 avec 21 réalisations, suit le sillon d'un illustre prédécesseur : Thierry Henry, devenu une légende après huit saisons exceptionnelles entre 1999 et 2007.

Arrivé dans la capitale dimanche soir, Olivier Giroud a scellé son avenir londonien en 24 heures. Il a visité les installations du club lundi avant de passer la visite médicale et de signer un contrat de quatre ans, mardi matin. Dans la foulée, il a rapidement enfilé un maillot des Gunners floqué à son nom pour une séance de shooting.

Les deux parties ont échangé les amabilités d'usage après ces longues tractations. "Je rêve depuis que j'étais petit de jouer en Premier League. Je suis enchanté de faire partie d'une des plus grandes équipes du football anglais", savoure Olivier Giroud. "Il a une très bonne présence physique et il est exceptionnel dans le jeu aérien. C'est un gros travailleur. Il a montré qu'il pouvait être performant au haut niveau autant en club qu'en sélection", a renchérit Arsène Wenger, qui fait signer là un énième "Frenchie" chez ses Gunners.

Explosion à Tours

Avec ce contrat, Olivier Giroud poursuit une ascension bâtie sur des défis permanents. En quittant Grenoble en 2007 pour Istres alors en National après trois saisons discrètes dans son club formateur, il jouait déjà gros : percer dans le monde pro.

Ses quatorze buts en 34 apparitions sous les couleurs provençales lui ouvrent les portes de Tours, un club moyen de Ligue 2, où il aura tout à prouver. Là encore, la réussite est au bout, après deux saisons fructueuses conclues par 38 buts en 69 réalisations.

Meilleur buteur de Ligue 2 en 2009-2010, les portes des clubs de l'élite s'entrouvrent pour le Chambérien qui fera le choix de la sagesse. Plutôt que le Celtic Glasgow, ou Monaco, toujours en Ligue 1 à l'époque, Olivier Giroud rejoint le club familial de Montpellier. Pour la suite qu'on connait.

Olivier Giroud sous le maillot tourangeau :

Ascension à Montpellier

Une première saison à 12 buts terminée à la 14e place avec le club en L1, une seconde à 21 réalisations achevée sur un titre de meilleur buteur et de champion de France. Toujours sur la pente ascendante, il est appelé en novembre pour la première fois chez les Bleus, seule équipe qu'il n'a pas encore marquée de son empreinte, totalisant pour le moment neuf apparitions pour un but, contre l'Allemagne en match amical.

Son arrivée à Arsenal est dans la même veine. Le prometteur buteur français va devoir se frotter à une concurrence féroce. Robin Van Persie, meilleur buteur de Premier League en 2011-12 avec 30 buts est toujours dans l'effectif, malgré les rumeurs de départs. Et l'Allemand Lukas Podolski, vient d'arriver de Cologne en même temps que lui. De quoi poser questions...





Sinon Giroud qui va devenir le nouveau Chamack..encore une carrière gâché avec Podolski et Van Persie il va chauffer le banc

Jun  26 via webFavoriteRetweetReply

Olivier Giroud débarque dans une équipe d'Arsenal qui a terminé troisième de la dernière saison et disputera donc, comme Montpellier, la Ligue des Champions. Mais le club d'Arsène Wenger, prolifique entre 1998 et 2005 avec 11 titres, n'a rien gagné depuis. De quoi susciter des commentaires acerbes sur le choix du joueur, sur Twitter.





Olivier Giroud aura dont gagné son premier et dernier titre cette saison.

Jun  26 via webFavoriteRetweetReply

Mais Outre-Manche, l'arrivée du buteur montpelliérain est unanimement saluée. "Giroud est l'un des deux attaquants connus de l'équipe de France avec Karim Benzema", écrit ainsi David Ornstein sur le site de la BBC. Ce dernier écarte de fait Hatem Ben Arfa, auteur d'une belle saison à Newcastle, et Jérémy Ménez, qui avait effectué trois saisons à l'AS Rome avant de rejoindre le PSG l'été dernier.

Selon The Daily Mirror et The Guardian, l'arrivée de Giroud sur le front de l'attaque d'Arsenal devrait pousser vers la sortie Niklas Bendtner, Marouane Chamakh, Carlos Vela ou Denilson.