France-Danemark : Lacazette et Fekir sifflés

  • A
  • A
France-Danemark : Lacazette et Fekir sifflés
@ Franck Fife / AFP
Partagez sur :

VOISINS ENNEMIS - Les joueurs Lyonnais de l'équipe de France ont été sifflés pendant presque toute la rencontre, dimanche soir à Saint-Etienne. 

C'était largement prévisible. Comme Lucas Digne sifflé au Stade Vélodrome en novembre dernier ou Matthieu Valbuena conspué l'année précédente au Parc des Princes, les joueurs lyonnais ont passé une soirée compliquée, dimanche soir dans le Chaudron de Geoffroy-Guichard. Dès ses premiers ballons dans ce match amical entre la France et le Danemark (victoire 2-0 des Bleus), l'attaquant vedette de l'OL, Alexandre Lacazette a rapidement compris le ton du stade. 

"C'est évident". A chaque prise de balle, Lacazette a entendu de nombreux sifflets. "Quand on est Lyonnais, ici... C'est évident", a-t-il commenté à la fin de la rencontre avant d'en sourire : "il y a eu des applaudissements après, mais ils venaient sûrement des Lyonnais qui avaient fait le déplacement". Il a été immédiatement défendu par son président, Jean-Michel Aulas sur Twitter. Lacazette a répondu à sa manière aux sifflets en ouvrant le score dès la 14e minute. 



Fekir "pas dérangé" par les sifflets. Son équipier en club, Nabil Fekir, remplaçant, a lui été conspué à l'annonce de son nom par le speaker avant la rencontre. Entré en jeu à l'heure de jeu, le public stéphanois s'en est donné à cœur joie une nouvelle fois. "Les sifflets ne m'ont pas dérangé, je les attendais", a-t-il expliqué après le match. 

Les Bleus s'imposent (2-0) face au Danemark : 



>> LIRE AUSSI - Les Bleus dominent le Danemark (2-0)

>> LIRE AUSSI - Les Bleus assommés par le Brésil (3-1)