CAN 2015 : Algérie et Cap-Vert premiers qualifiés

  • A
  • A
CAN 2015 : Algérie et Cap-Vert premiers qualifiés
@ Reuters
Partagez sur :

FOOTBALL - Les deux pays sont les premiers à valider leur billet pour l'édition 2015 qui se tiendra au Maroc. 

L'Algérie vit une belle année 2014. Dans la foulée d'une Coupe du monde brésilienne réussie - défaite contre l'Allemagne 2-1 en huitième de finale - la sélection désormais dirigée par le Français Christian Gourcuff est la première, avec le Cap-Vert, à obtenir sa qualification pour la Coupe d'Afrique des Nations 2015, qui se déroulera au Maroc. 

Mission réussie pour Gourcuff. Avec leur quatrième succès en quatre matches face au Malawi (3-0) mercredi, les Fennecs ont composté leur billet à deux journées de la fin dans un groupe qui comprend également le Mali et l'Ethiopie. Avec ce sans faute en qualifications, l'entraîneur français Christian Gourcuff, qui avait la délicate mission de succéder à Vahid Halilhodzic, adulé après le mondial, réussit ses débuts avec les Fennecs. 

Le Cap-Vert reste au sommet de la vague. Quart de finaliste de la Can 2013 pour sa première participation, le Cap-Vert n'a pas manqué ces éliminatoires. Grâce à sa victoire sur le Mozambique, mercredi (1-0), l'archipel s'offre sans trembler son billet pour le Maroc. La deuxième place qualificative se jouera elle entre le Mozambique, la Zambie et le Niger.

Cameroun et Ghana bien partis. Après son désastreux Mondial, la Cameroun a repris des couleurs et se dirige vers la qualification. Son succès 2-0 contre la Sierra Leone mercredi lui offre quatre points d'avance sur ses concurrents. Confortable à deux journées de la fin. Sa victoire contre la Guinée (3-1) place également le Ghana dans une position favorable en vue de la qualification. 

Egypte et Côte d'Ivoire en danger. Mais tous les "gros" n'ont pas la chance de se voir en aussi bonne position, au lendemain de cette quatrième journée de qualifications. La Côte d'Ivoire, par exemple, n'est pas au top. Battue 4-3 contre la République démocratique du Congo au terme d'un match fou, la formation dirigée par Hervé Renard se retrouve en 3e position derrière le Cameroun et la RD Congo.