Brandao offre le titre aux Verts

  • A
  • A
Brandao offre le titre aux Verts
@ REUTERS
Partagez sur :

FOOT - Grâce à Brandao, Saint-Etienne remporte la Coupe de la Ligue en battant Rennes (1-0).

L'Info. Les Verts n'avaient plus rien gagné depuis 1981 et leur dernier titre de champion de France. Les 40.000 supporters stéphanois présents samedi soir au Stade de France attendaient ça depuis 32 ans. Grâce à un but de Brandao et une victoire (1-0) face à Rennes, Saint-Etienne ramènera enfin un trophée dans le Forez. Avec ce succès, les hommes de Christophe Galtier décrochent ainsi un pour disputer la Ligue Europa, la saison prochaine.

Brandao-2

L'homme porte-bonheur : Brandao. C'est bien lui le "Monsieur Coupe de la Ligue". Le Brésilien n'a jamais connu l'élimination dans cette compétition (9 victoires et 3 matches nuls). Samedi soir, Brandao a inscrit son 9e but dans la compétition à la 18e minute. Sur un très bon service de Pierre-Emerick Aubameyang, l'ancien joueur de l'OM a profité d'une petite erreur de main du gardien Benoît Costil. Avec les titres gagnés en 2010 et 2012 avec Marseille, l'attaquant des Verts remporte pour la troisième fois cette épreuve. Seul Souleymane Diawara a fait mieux avec quatre coupes (en 2004 avec Sochaux, en 2009 avec Bordeaux, en 2010 et 2011 avec l'OM). 

Brandao inscrit le seul but de la rencontre :

Rennes était trop timide. Enfoncés dans une crise de résultats en Ligue 1 (8 matches sans victoire),c'est une  une nouvelle désillusion pour les Rouge et Noir, après leur défaite en finale de la Coupe de France 2009 face à Guingamp. Mais les Rennais auront été beaucoup trop timides pour espérer bousculer les Verts. Leur plus grosse opportunité est à mettre à l'actif de Diallo, une belle reprise bien détournée par Ruffier... à la 86e minute. Les autres occasions furent beaucoup trop molles ou maladroites pour inquiéter le portier forézien.

Rennes-2

Antonetti, le chat noir. Si Brandao adore la Coupe de la Ligue, ce n'est pas vraiment le cas de l'entraîneur rennais, Frédéric Antonetti. Trois finales et... trois défaites pour le coach corse. En 1995, il s'incline pour la première édition avec Bastia face au PSG (2-0). En 2006, il mène Nice jusqu'au Stade de France mais échoue sur la dernière marche face à Nancy (2-1). Samedi soir, cette troisième finale perdue signera peut-être la fin de son aventure avec le Stade Rennais. Son contrat arrive à son terme à la fin de la saison et les derniers résultats de son équipe ne devraient pas forcément le rassurer...

Salma-Hayek

Salma Hayek dans les tribunes. Comme toutes les stars, elle s'est fait désirer. Mais finalement, l'actrice mexicaine Salma Hayek était bien présente dans la tribune présidentielle du Stade de France pour assister à la rencontre en compagnie de son mari, François-Henri Pinault (fils du propriétaire du Stade Rennais). Elle a fait spécialement le déplacement de Los Angeles juste le match.