Arsenal, cette folle remontée

  • A
  • A
Arsenal, cette folle remontée
@ REUTERS
Partagez sur :

VIDÉO - Menés 0-4 après 37 minutes, Arsenal a fini par l'emporter (7-5) contre Reading.

Non, Arsenal n'était pas au Masters 1.000 de Paris-Bercy, mardi soir. Pourtant, les Gunners se sont imposés sur un score de tennis (7-5) face à Reading, en huitième de finale de la Coupe de la Ligue. Le score est pourtant pas le plus incroyable dans cette rencontre. Menés 0-4 après seulement 37 minutes, les joueurs d'Arsène Wenger ont réussi à renverser la vapeur.

Un doublé de Chamakh, un but de Giroud et un de Koscielny

Arsenal
Totalement apathiques en première mi-temps, les Gunners ont encaissé quatre buts contre une équipe qui n'avait remporté jusque là qu'une victoire en Premier League. Et même si Arsenal n'est pas au top depuis quelques semaines (défaite face à Chelsea 2-1, face à Norwich 1-0), la lenteur des défenseurs est à peine croyable. 

Heureusement pour Arsenal, Arsène Wenger a eu la bonne idée de lancer Marouane Chamakh pour sa première titularisation depuis le 9 janvier 2012. Après l'égalisation arrachée par Walcott, l'ancien bordelais a inscrit deux buts décisifs pour son club. Chamakh n'avait plus marqué avec Arsenal depuis le 17 septembre 2011...



Cette rencontre a été largement commentée sur les réseaux sociaux, et notamment sur Twitter. Après un tel scénario, certains internautes restaient circonspects. L'Arjel (Autorité de régulation des jeux en ligne) a été citée à plusieurs reprises...

Arsenal sera donc bien en quarts de finale de la Coupe de la Ligue. Mais le club inquiète énormément ses fans. Et samedi prochain, un déplacement très périlleux attend les joueurs sur la pelouse de Manchester United...