Agression raciste : trois fans de Chelsea interdits de stade

  • A
  • A
Agression raciste : trois fans de Chelsea interdits de stade
@ Francisco LEONG/AFP
Partagez sur :

SANCTION - Le club londonien a temporairement interdit de stade trois de ses supporters soupçonnés d'avoir participé à l'incident raciste survenu dans le métro parisien mardi soir.   

Interdits de stade. Alors que la justice française enquête déjà sur l'agression raciste des supporters de Chelsea dont a été victime un usager du métro parisien mardi soir, le club londonien réagit. Les Blues ont temporairement suspendu jeudi trois de leurs supporters soupçonnés d'être impliqués dans l'affaire. 

>> LIRE AUSSI - Souleymane va porter plainte contre les supporters de Chelsea

"S'il s'avère qu'il y a suffisamment de preuves de leur implication dans l'incident, le club prononcera une interdiction à vie à leur encontre", a prévenu Chelsea, deux jours après une scène by SaverAddon" xhtml:id="_GPLITA_1" >filmée par un témoin montrant un passager noir empêché de monter dans un compartiment par des supporteurs anglais.

"Un tel comportement est odieux et n'a pas sa place dans le football ou dans notre société", avait immédiatement réagi le club. "Nous allons soutenir toute action pénale contre les personnes impliquées et s'il by SaverAddon" xhtml:id="_GPLITA_2" >devait y avoir des preuves de l'implication de détenteurs d'abonnements pour la saison ou de membres du club, le Chelsea FC prendrait les mesures les plus fortes possibles contre eux, y compris des mesures d'interdiction."

>> LIRE AUSSI - Les supporters de Chelsea sont "incontrôlables en déplacement"

Comme l'expliquait Thierry Marchand, journaliste à France Football, ces supporters ne sont pas nécessairement des habitués de Stamford Bridge, le stade de Chelsea : "Les Anglais ont été assez malins pour interdire l'accès de leurs stades à ces gens, à ces hooligans, à ces racistes, mais ils ne peuvent pas les empêcher de se déplacer à l'extérieur et notamment à l'étranger. Et ces gens-là, quand ils se déplacent à l'étranger, ils sont incontrôlables."