France-Cameroun : Payet sauve les apparences (3-2)

  • A
  • A
France-Cameroun : Payet sauve les apparences (3-2)
Dimitri "Beckham" Payet@ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

RIC-RAC - Face au Cameroun, les Bleus ont gagné de justesse, lundi soir (3-2). Mais à 11 jours de l'Euro, les hommes de Didier Deschamps n'ont pas rassuré en défense.

L'ESSENTIEL

A 11 jours de l'Euro, les Bleus ne sont pas tout à fait prêts. En amical face au Cameroun, lundi soir, la France a peiné, avant de s'imposer finalement en toute fin de match (3-2). Et parce qu’au Lab Euro 2016 on ne fait pas les choses comme tout le monde, on vous propose notre petite sélection des moments forts de la soirée.

FRANCE 3 - 2 CAMEROUN

>> Les trois points :

- Après une première période satisfaisante, les Bleus mènent grâce à Matuidi (20ème) et Giroud (41ème). Point négatif, la défense : Aboubakar fait plier Lloris de près (22ème)

- Ronronnants, les Bleus sont repris en fin de match par Eric Choupo Moting après deux erreurs de Rami et Koscielny (88ème)

- Payet fait parler la foudre d'un magnifique coup-franc à trente mètres des buts, qui file dans la lucarne opposée (90ème)

  • L'action Playstation : Les Bleus ouvrent le score sur leur première occasion. Coman fait valoir ses jambes de feu sur son côté gauche, avec un passement de jambes dont il a le secret, avant de servir Matuidi en retrait. Le milieu du PSG conclut d'une volée tout aussi belle du pied gauche (ça s'est passé à la 20ème minute). Équilibre impeccable, mais joie de courte durée : Vincent Aboubakar égalise dans la foulée (ça s'est passé à la 22ème minute). Rami n'est pas exempt de tout reproche sur l'action.

  • Le caviar : Pogba tricote, Pogba s'amuse, et Pogba régale. Depuis le côté droit, le Turinois délivre une merveille de centre à Olivier Giroud, seul dans la surface. Et une nouvelle volée gauche qui fait 2-1 ! (ça s'est passé à la 41ème minute) C'est le cinquième but du "Gunner" sur ses quatre dernières titularisations avec la France.

  • Le bijou : Après l'égalisation de Choupo Moting, profitant des erreurs successives de Rami et Koscielny (ça s'est passé à la 88ème), Payet fait rugir le public nantais qui restait - logiquement - sur sa faim.  Les superlatifs manquent pour qualifier le coup franc du Réunionnais, en pleine lucarne (ça s'est passé à la 90ème). 

  • Le fight : Le match a beau être amical, Patrice Evra n'en garde pas moins sa fierté. Le latéral gauche des Bleus s'est pris le bec avec Nyom, après un contact le long de la ligne de touche, à la 32ème minute.

Sans-titre-6

© Capture d'écran TF1


  • Le tifo : Chaud bouillant, le public de la Beaujoire a accueilli les Bleus avec un magnifique tifo. A l'entrée des joueurs, les Nantais ont brandi 37.000 papiers bleus. Déjà un parfum d'Euro !

Sans-titre-2

© Capture d'écran TF1


  • La stat' : La France a marqué quatre buts sur coup franc direct lors de ses huit derniers matches, après n’en avoir marqué aucun lors des 100 précédents. Merci Payet.