Laurent Blanc sur les propos de Serge Aurier : "Je trouve ça pitoyable"

  • A
  • A
Laurent Blanc sur les propos de Serge Aurier : "Je trouve ça pitoyable"
Laurent Blanc en conférence de presse lundi.@ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

Serge Aurier a provoqué la polémique dans une vidéo diffusée sur Periscope, samedi soir. Il y traite son entraîneur de "fiotte". 

L'entraîneur du Paris SG Laurent Blanc a indiqué lundi avoir "très mal pris" les propos injurieux de son défenseur Serge Aurier, qui ont fait polémique et ont déjà valu au joueur une mise à pied à titre conservatoire. "Je trouve ça pitoyable", a poursuivi l'entraîneur lors d'une conférence de presse.

"Pénalisant pour le club". "Je me suis vraiment engagé auprès de ma direction pour le faire venir et vu ce que j'ai vu (sur Periscope), les 'remerciements' que j'ai eu (sur Périscope), je trouve ça pitoyable", a développé Blanc. "C'est pénalisant pour lui, et ce que je n'admets pas, aussi, c'est que c'est pénalisant pour le club", a encore déclaré son entraîneur. "Si le club prend de nouvelles dispositions (disciplinaires) vous le saurez aussi."

"Que le joueur se pénalise, à la limite, il en subira les conséquences. Mais qu'il pénalise le club à travers l'image qu'il a pu donner, les propos qu'il a pu tenir...", a encore regretté l'ancien sélectionneur des Bleus sans terminer cette portion de phrase. Et d'ajouter : "J'ai côtoyé cette nouvelle génération, il y a beaucoup de personnes dans cette génération qui passent leur temps à s'excuser. Je pense qu'au lieu de s'excuser il faut réfléchir à ce qu'on fait, comme ça, ça te permet de pas t'excuser tout le temps."

Il a été traité de "fiotte". L'international ivoirien de 23 ans a notamment traité son entraîneur Laurent Blanc de "fiotte" dans une discussion avec des internautes samedi soir sur l'application Periscope. Mis à pied par son club pour des insultes envers son entraîneur et plusieurs coéquipiers, il s'est excusé dimanche soir. "J'ai fait une grosse connerie, je suis là pour m'excuser auprès du coach, mes coéquipiers, le club et les supporters parce qu'aujourd'hui ce sont les personnes les plus importantes dans ce club", a déclaré l'Ivoirien dans une interview diffusée dimanche soir, en simultanée sur Canal+ et BeInSports.