Foot - Ligue 1 : Comment le PSG peut-il rebondir face à Lorient ?

  • A
  • A
Foot - Ligue 1 : Comment le PSG peut-il rebondir face à Lorient ?
@ AFP
Partagez sur :

Le Paris Saint-Germain, meurtri après son humiliante élimination en Ligue des champions, doit rebondir dès dimanche soir à Lorient.

Qu'il le veuille ou non, le Paris Saint-Germain est entré mercredi dans la conscience collective des Français. Cette humiliante élimination face au Barça fait désormais partie du panthéon des échecs les plus cuisants de l’histoire du football français. Une défaite qui n'est pas sans rappeler celle des Bleus, en 1993. A l’époque, les Bleus avaient un pied et quatre orteils au Mondial américain de 94 avant ce but diabolique d’Emil Kostadinov… sur la pelouse du Parc des Princes (à revoir plus bas).

"Ancré à vie". L'ancien joueur du PSG Alain Roche, actuellement consultant pour Canal Plus, faisait partie de cette équipe. Et pour lui, les Parisiens vont devoir vivre avec cet échec toute leur vie. "Ce qu'ont vécu les joueurs, c'est ancré à vie, dans leur carrière, dans leur palmarès, dans l'esprit des gens. Même moi, 23 ans plus tard, on m'en parle toujours, vous l'avez en vous, on ne vous l'enlèvera jamais", rappelle l’ancien capitaine du PSG au micro d'Europe 1. "Après un tel échec, c’est la honte, vous avez envie de voir personne, vous essayez de terminer la saison le mieux possible, il n’y a que ça à faire."

Après un tel choc, il est difficile pour les joueurs, l’équipe, le staff, la direction, de rebondir. "On est sonné comme un boxeur après un KO, car il y a un effet de surprise. On peut se conditionner à un match difficile, mais pas à un scenario aussi violent, aussi inattendu", analyse au micro Europe 1 Cédric Quignon-Fleuret, psychologue du sport à l’Insep et auteur de l’ouvrage Devenir champion. Cela va marquer au niveau individuel et collectif. C’est une équipe qui avait un allant, qui se projetait déjà sur, potentiellement, une victoire en Ligue des champions."

L’art du rebond. C’est un lieu commun, mais en football tout va très vite et les occasions de rebondir sont légions. Et tout l’enjeu pour le Paris Saint-Germain va être justement de trouver des sources de motivation. "La difficulté pour eux est de se reconcentrer sur des objectifs où l’enjeu pour eux est bien moindre, même si on peut dire qu'un titre de champion de France et des coupes nationales restent importants", rappelle Cédric Quignon-Fleuret, au micro d’Europe 1. "C’est là où cela va être complexe pour eux : vont-ils arriver à trouver dans les enjeux qui sont là, tout de suite devant eux, la motivation suffisante pour que cela fasse abstraction à la douleur ?"

Du côté du club, l’entraîneur Unaï Emery a relativisé : cette épreuve permettra à l’équipe "de grandir", c’est une "expérience" pour ses joueurs, aussi mauvaise soit-elle, que Paris doit utiliser pour aller plus loin la saison prochaine en Ligue des champions. Pas sûr que cet argument soit recevable pour les joueurs, le président, l’actionnaire qatarien et les supporters….

>> Le but de Kostadinov au Parc des Princes :