Foot - Adebayor flingue l'OL : "C'est comme s'il ne me connaissait pas..."

  • A
  • A
Foot - Adebayor flingue l'OL : "C'est comme s'il ne me connaissait pas..."
L'international togolais n'a finalement pas signé à Lyon @ AFP
Partagez sur :

L'international togolais, reçu vendredi par Bruno Genesio, n'a finalement pas signé à Lyon. Il raconte un entretien fait de questions "surprenantes" et accuse le club de "chercher des excuses". 

Le choc OM-OL de dimanche soir aura lieu sans Emmanuel Adebayor. Pressenti pour devenir le nouvel attaquant de l'Olympique lyonnais, l'international togolais s'est pourtant déplacé jusqu'en France, vendredi matin. Il y a rencontré l'entraîneur de Lyon, Bruno Genesio, qui lui a posé des questions "surprenantes", avant de le recaler. Interrogé par l'Equipe, samedi, le footballeur est revenu sur cette "drôle d'histoire".

"Imaginez Wenger..." "Il (Bruno Genesio, ndlr) voulait savoir si j'étais marié, si j'avais un enfant", assure Emmanuel Adebayor. "Il m'a demandé comment je parlerais aux jeunes de l'OL en cas de difficulté, à quel poste je me voyais. C'est comme s'il ne me connaissait pas, alors qu'on était déjà d'accord sur un contrat", s'étonne-t-il. Et d'ajouter : "Je lui ai demandé de voir les vestiaires pour m'imprégner de l'atmosphère, mais il a dit qu'il fallait qu'il demande à Florian Maurice (recruteur de Lyon, ndlr)... Imaginez Wenger demander à quelqu'un s'il peut me faire visiter les installations d'Arsenal..." 

"Je pensais passer la visite médicale". Prévenu qu'on le "recontacterait" après cet entretien, Emmanuel Adebayor a appris samedi qu'il ne rejoindrait pas Lyon. "Claude Leroy, mon sélectionneur au Togo, m' a dit qu'il avait vu sur la chaîne l'Equipe que je ne signais pas", raconte-t-il. Pourtant, le joueur et le club étaient "tombés d'accord mardi sur les conditions de (s)on arrivée". "Je pensais passer la visite médicale puis signer. Lyon voulait d'ailleurs au début que je sois présent pour 'l'Olympico'", assure l'attaquant. 

"Si un Français refuse l'Euro, vous comprendriez ?" Quant à la raison invoquée par l'OL pour justifier ce revirement de situation - la participation d'Adebayor à la Coupe d'Afrique des Nations avec son pays -, le joueur ne mâche pas ses mots : "C'est n'importe quoi. Ils sont venus me chercher après la qualification, donc ils savaient que j'allais disputer la CAN. S'ils commencent à chercher des excuses, ils vont se tuer eux-mêmes." Amer, l'international togolais ne semble pas digérer l'utilisation de cet argument : "Je suis le capitaine de mon pays, comment voulez-vous que je n'y aille pas ? Si un Français refuse l'Euro, vous comprendriez ?"