La petite frayeur de Serena Williams

  • A
  • A
La petite frayeur de Serena Williams
@ MAXPPP
Partagez sur :

OPEN D'AUSTRALIE - L'Américaine s’est néanmoins imposée en deux sets 6-0, 6-0.

Serena Williams s'est fait une petite frayeur, mardi, avant de se qualifier pour le deuxième tour de l'Open d'Australie en écrasant la modeste Roumaine Edina Gallovits-Hall 6-0 6-0. La numéro 3 mondiale menait tranquillement 4-0 dans la première manche lorsqu'elle a glissé sur le court de l'Hisense Arena, s'est tordu la cheville droite et est restée allongée en attendant la venue du médecin.

Serena Williams touchée à l'Open d'Australie (930x720)

© MAXPPP

L'équipe médicale lui a bandé la cheville et l'Américaine, vainqueur à Wimbledon et à Flushing Meadows l'an passé, a pu reprendre la partie huit minutes plus tard. Visiblement gênée par la douleur et grimaçant par instants, Serena Williams a réduit au maximum ses déplacements sur le court sans que cela donne un quelconque avantage à son adversaire.

La tenante du titre et numéro un mondiale Victoria Azarenka a entamé son parcours par une victoire en deux manches (6-1 6-4) qui a suffi pour écarter de sa route la Roumaine Monica Niculescu. La Biélorusse a été obligée de faire quelques efforts au début du second set lorsqu'elle s'est trouvée menée 3-0 avant de l'emporter en près d'une heure et demie. 

>> LIRE AUSSI : Open d'Australie : nos têtes de série

Du côté des hommes, Andy Murray n'a montré aucune pitié mardi pour son entrée en lice dans l'Open d'Australie, écrasant le Néerlandais Robin Haase 6-3 6-1 6-3 dans sa quête d'un deuxième titre consécutif du Grand Chelem. Deux fois finaliste à Melbourne, Murray sera opposé au prochain tour au vainqueur de la rencontre entre l'invité australien John-Patrick Smith et le Portugais Joao Sousa.