Fifa : Platini "reste confiant" après la décision du TAS

  • A
  • A
Fifa : Platini "reste confiant" après la décision du TAS
@ FABRICE COFFRINI / AFP
Partagez sur :

Le Tribunal arbitral du sport a maintenu vendredi la suspension de Michel Platini imposée par la Fifa. 

Michel Platini "reste confiant sur le fond de l'affaire et sur la solidité de son dossier", a indiqué son avocat Thibaud d'Alès. Vendredi, le Tribunal arbitral du sport (TAS) a maintenu la suspension de son client de toute activité liée au football jusqu'au 5 janvier 2016.

Il risque la radiation. Sur le fond du dossier et le versement controversé de 1,8 million d'euros, la justice interne de la Fifa, qui a requis sa radiation à vie du monde du foot, entendra Platini le 18 décembre, puis rendra sa décision avant Noël.

"Innocenté". "Michel Platini sait qu'il sera ultimement innocenté", poursuit son conseil, membre du cabinet Clifford Chance à Paris. L'ex-triple Ballon d'or "relève avec satisfaction que le TAS accueille favorablement partiellement ses demandes en interdisant la Fifa de prolonger sa suspension provisoire", ajoute encore Me D'Alès. La Fifa avait en effet la possibilité, avant que le TAS ne le lui interdise vendredi, de prolonger de 45 jours la suspension de Platini. 

Une note interne au secours de Platini. "Mais compte tenu des nouvelles pièces recueillies par la défense de Michel Platini et les derniers développements rapportés par la presse, la commission d'éthique de la Fifa, contrairement à ce quelle annonce, ne sera pas en mesure de rendre sa décision dans des conditions normales et dans les délais impartis", avance l'avocat de l'ancien meneur des Bleus. Maître D'Alès évoque notamment ici une note interne de l'UEFA datant de 1998 où Platini est qualifié de futur "employé de la Fifa", que la défense de l'ex-N10 des Bleus met en avant et qu'a pu consulter l'AFP mardi.