Fifa : Platini déjà attaqué par le prince Ali

  • A
  • A
Fifa : Platini déjà attaqué par le prince Ali
Ali bin Al Hussein et Michel Platini, en mai denrier, à Nyon.@ MICHAEL BUHOLZER / AFP
Partagez sur :

Le prince jordanien, que Michel Platini avait pourtant soutenu dans sa bataille contre Sepp Blatter en mai dernier, estime que le Français "n'est pas bon pour la Fifa".

"Je suis profondément honoré par le soutien du président Platini". Ainsi parlait le prince jordanien Ali bin Al Hussein après avoir reçu le soutien de Michel Platini dans sa bataille contre Blatter, fin mai. Mais, ça c’était avant… Moins d’une heure après l’annonce de la candidature du Français à la présidence de la Fifa, son allié d’hier l’a violemment attaqué.

"La Fifa a besoin d'un leadership indépendant, lavé des pratiques du passé". Platini n'est pas bon pour la Fifa. Les fans de foot et les joueurs méritent mieux. La Fifa est empêtrée dans le scandale (...) La culture des arrangements en coulisses, en sous-main, doit prendre fin" a estimé le Jordanien, demi-frère du roi Abdallah II, dans un communiqué, moins d'une heure après l'annonce de la candidature de Platini. Et d’ajouter : "la Fifa a besoin d'un leadership indépendant, lavé des pratiques du passé", a-t-il ajouté.

"Un leadership indépendant" en provenance de Jordanie, par exemple ? Le Prince Ali ne veut pas, pour le moment, se dévoiler, mais laisse entendre qu’il pourrait bien se lancer dans la bataille. Il explique dans son communiqué vouloir "consulter" les fédérations nationales "dans la semaine qui vient" sur "ce qui est le mieux pour l'intérêt du football".