Fifa : Blatter et Platini sont suspendus 90 jours

  • A
  • A
Fifa : Blatter et Platini sont suspendus 90 jours
@ Damien MEYER/AFP
Partagez sur :

Le vice-président de la Fifa Chung Mong-joon et Jérôme Valcke, son secrétaire général, ont également été sanctionnés, par la commission d'éthique de la Fifa. 

Joseph Blatter, président de la Fifa et Michel Platini, candidat à la présidence et président de l'UEFA, ont été suspendus provisoirement 90 jours, jeudi, par la commission d'éthique de la Fifa, qui a diffusé un communiqué dans la foulée.

Prolongation possible. Par ailleurs, le vice-président Chung Mong-joon a été suspendu six ans et Jérôme Valcke, secrétaire général de la Fifa, 90 jours. Les suspensions à l'encontre de Joseph Blatter, Michel Platini et Jérôme Valcke peuvent être prolongées pour une période n'excédant pas 45 jours. Les sanctions rentrant en vigueur immédiatement, les responsables sanctionnés sont désormais interdits de toutes activités dans le football.

La commission d'éthique précise, dans son communiqué, "qu'elle n'est pas en mesure de commenter les détails de la décision, jusqu'à ce que celle-ci soit définitive", conformément à l'article 36 du code d'éthique de la Fifa. Celui-ci stipule que "les membres de la Commission d’Éthique ne peuvent faire la moindre déclaration en relation avec les procédures en cours devant la Commission d’Éthique".

Versement illégal. La commission d'éthique était réunie depuis lundi à Zurich pour statuer sur les cas de Joseph Blatter et Michel Platini, candidat à sa succession. Une procédure pénale suisse vise le président de la Fifa, soupçonné notamment d'un versement illégal de deux millions de francs suisses (1,8 millions d'euros) en faveur du Français, président de l'UEFA et favori jusqu'ici à sa succession.