FC Barcelone : le recrutement de Neymar a coûté 200 millions d'euros

  • A
  • A
FC Barcelone : le recrutement de Neymar a coûté 200 millions d'euros
Le transfert de Neymar au Barça est dans le collimateur de la justice espagnole. @ CHRISTOPHE SIMON / AFP
Partagez sur :

Le journal espagnol "El Mundo" a dévoilé le coût total du transfert du Brésilien, acheté en 2013 à Santos. 

Neymar s'arrache bel et bien à prix d'or. Le recrutement en 2013 du Brésilien du PSG a coûté au FC Barcelone, son ancien club, la bagatelle de plus de 200 millions d'euros bruts. Cette somme a été dévoilée jeudi par le journal El Mundo en additionnant ses salaires de joueur et les "innombrables clauses occultes du transfert". Le quotidien espagnol se base sur des documents remis par les autorités brésiliennes à la justice espagnole auxquels il aurait eu accès. Des sources judiciaires ont confirmé avoir reçu ces documents, arrivés au parquet en août 2017, mais sans pouvoir préciser les sommes indiquées.

"De nombreux contrats fictifs". Ces documents, remis aux autorités brésiliennes, selon El Mundo, par "le bras droit historique du père du footballeur, Eduardo Musa" divisent en deux grands blocs l'accord auquel étaient parvenus le Barça et l'entourage de Neymar pour son transfert : "le coût salarial du footballeur, qui s'est élevé à 71 millions bruts sur cinq ans" et "de nombreux contrats fictifs souscrits pour conclure l'opération et atteignant les 134 millions". Parmi ces contrats El Mundo inclut l'accord signé à Barcelone pour 40 millions d'euros pour s'assurer du recrutement du joueur ou encore un engagement pour des matches amicaux avec le Santos qui n'ont jamais eu lieu.

Un transfert sulfureux. Dans un premier temps, le Barça avait officiellement chiffré le transfert du joueur à 57,1 millions d'euros, mais selon la justice espagnole il aurait au moins coûté 83,3 millions. Le groupe DIS, qui détenait auparavant 40% des droits du joueur, avait reçu 6,8 millions d'euros sur les 17,1 versés au club brésilien Santos. L'entreprise avait estimé que Neymar et le Barça lui avaient délibérément caché le montant réel pour lui reverser moins d'argent.

Neymar, ses parents, le président actuel du Barça, Josep Maria Bartomeu, et son prédécesseur Sandro Rosell devraient être jugés pour "corruption dans les affaires" pour le transfert du joueur. Le parquet a sollicité une peine de deux ans d'emprisonnement à l'encontre de Neymar qui, devant le juge d'instruction, avait fait valoir qu'il ne faisait que jouer au football et faisait une confiance aveugle à son père qui est aussi son agent.