F1/Mexique : dix secondes de pénalité pour Vettel qui rétrograde à la 5e place

  • A
  • A
F1/Mexique : dix secondes de pénalité pour Vettel qui rétrograde à la 5e place
Vettel rétrogradé à la 5e place, c'est du coup l'Australien Daniel Ricciardo (Red Bull) qui remonte à la 3e place. @ PEDRO PARDO / AFP
Partagez sur :

Initialement classé 3e au Grand Prix du Mexique, Sebastien Vettel a été pénalisé pour avoir changé de direction pendant une phase de freinage. 

Sebastian Vettel, qui avait initialement terminé à la 3e place du Grand Prix de Formule Un du Mexique, a écopé après la course d'une pénalité de dix secondes qui le rétrograde à la 5e place, a annoncé la direction de la course.

Ricciardo sur le podium. Du coup, l'Australien Daniel Ricciardo (Red Bull) remonte à la 3e place et son coéquipier, le Néerlandais Max Verstappen, à la 4e du classement final du Grand Prix qui a vu la victoire de Lewis Hamilton (Mercedes) devant son coéquipier Nico Rosberg.

Changement de direction et freinage. Les commissaires ont eu recours pour pénaliser le pilote allemand à un article du règlement de la F1 qui a été clarifié lors du GP des États-Unis qui s'était disputé dimanche dernier. Celui-ci interdit aux pilotes de changer de direction alors qu'ils sont en phase de freinage pour bloquer un adversaire qui tente de les dépasser. Ils ont estimé que cela avait été le cas lorsque Daniel Ricciardo a tenté de dépasser Sebastian Vettel dans les derniers tours de la course alors que les deux pilotes se battaient pour la 4e place.

Verstappen aussi pénalisé. Cette décision modifie à nouveau le classement du Grand Prix qui avait vu Max Verstappen écoper après l'arrivée d'une pénalité de 5 secondes pour être sorti des limites de la piste alors que Vettel tentait de le dépasser pour la 3e place. Verstappen, qui s'apprêtait à monter sur le podium, avait en conséquence dû céder la place à Vettel. Ironiquement, le règlement avait été clarifié à la demande de plusieurs écuries, dont Ferrari, après des manœuvres jugées dangereuses de Max Verstappen dans des circonstances similaires lors de précédentes courses.