Euro : pour Rakitic, le pénalty tchèque visait à sanctionner les fumigènes croates

  • A
  • A
Euro : pour Rakitic, le pénalty tchèque visait à sanctionner les fumigènes croates
@ JEFF PACHOUD / AFP
Partagez sur :

Ivan Rakitic, le milieu de la Croatie, est convaincu que le pénalty accordé aux Tchèques est une punition liée aux jets de fumigènes des supporters croates.

Ivan Rakitic n'a pas digéré. Pour le milieu de terrain croate, c'est certain : le penalty accordé à la République tchèque contre la Croatie (2-2) était une punition pour sanctionner les jets de fumigènes par les supporters croates. "Ce n'est pas un hasard qu'il y ait un penalty sifflé pour nous sanctionner sur le terrain", a jugé Rakitic au micro de la chaîne allemande ZDF.

Un penalty dans le temps additionnel. L'arbitre de la rencontre, l'Anglais Mark Clattenburg, a interrompu pendant quatre minutes le match entre Croates et Tchèques à la 86e, après que des fumigènes et un pétard ont été jetés sur la pelouse depuis la tribune croate. Le score était alors de 2-1 pour les Croates. Après la reprise, Clattenburg a sifflé un penalty dans le temps additionnel de la rencontre, que le Tchèque Necid a transformé. Une victoire aurait permis à la Croatie de se qualifier pour les 8e de finale.


Toute l'actu de la compétition, sur le Lab Euro, le site qui ne se contente pas des trois points !