Euro féminin : les Bleues réussissent difficilement leurs débuts

  • A
  • A
Euro féminin : les Bleues réussissent difficilement leurs débuts
Eugénie Le Sommer (en bleu) a inscrit l'unique but de la rencontre. @ TOBIAS SCHWARZ / AFP
Partagez sur :

Pour son entrée en lice, l’équipe de France féminine a battu l’Islande (1-0) dans la douleur, grâce à un penalty en fin de match. 

La victoire, et rien d’autre. L’équipe de France féminine a battu sans convaincre l’Islande (1-0), mardi soir pour son entrée en lice à l’Euro 2017. Les Bleues, dominatrices mais souvent inquiétantes dans le jeu, ont dû attendre la toute fin de la rencontre pour prendre le dessus sur de vaillantes Islandaises. Eugénie Le Sommer a inscrit le penalty de la libération à quelques minutes du terme (86ème), pour le plus grand soulagement du clan français. La France jouera samedi la première place du groupe C contre l'Autriche, victorieuse de la Suisse sur le même score.

Un niveau de jeu inquiétant. Les Françaises, troisièmes au classement Fifa et sérieuses prétendantes à la victoire finale, ont longtemps buté sur la modeste Islande. Sans complexes, les Islandaises, portées par 2.000 supporters, ont imposé un intense combat physique à une équipe de France bien souvent incapable de répondre. Les Bleues ont pourtant dominé, et ont touché la barre sur une tête de Wendie Renard à la 73ème.

Mais les filles du sélectionneur Olivier Echouafni ont souvent étalé une faiblesse technique surprenante, et n'ont pas réussi à se créer beaucoup de grosses occasions. Elles auraient même pu être sanctionnées d'un penalty pour une faute de Laura Georges dans la surface, juste avant la mi-temps, mais l'arbitre n'a pas accordé de penalty. Pour franchir pour la première fois le cap des quarts de finale, les Bleues devront nettement hausser leur niveau de jeu.