Euro 2016 : Steve Mandanda confie sa frustration d'être numéro 2 chez les Bleus

  • A
  • A
Euro 2016 : Steve Mandanda confie sa frustration d'être numéro 2 chez les Bleus
Steve Mandanda en a un peu marre de cirer le banc et de peler des oranges. @ JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
Partagez sur :

Dans un entretien au journal L'Equipe, Steve Mandanda confie sa frustration d'être numéro 2 chez les Bleus. 

Petit, tu es doué, très doué, mais tant qu'Hugo sera dans le métier tu ne seras jamais que le second. Steve Mandanda connaît son statut et ne le conteste pas une seconde. Ça ne l'empêche pas en revanche d'être frustré. "J'ai envie de jouer", explique-t-il mercredi dans les colonnes de L'Equipe

"Pas satisfait d'être numéro 2". "Ce n'est pas parce que je ne revendique pas ou que je crie pas sur touts les toits que ma situation me plaît", affirme le gardien de l'Olympique de Marseille. Et de poursuivre : "je ne suis pas satisfait d'être numéro 2 [...] Sans me prendre pour un autre, sans vouloir passer pour celui qui se la raconte, je pense mériter d'être là par rapport à mes performances, ma régularité. J'aimerais jouer plus de matches, j'aimerais être numéro un mais..." 

"Notre poste est particulier". Le problème de Mandanda, le fameux "mais" qui l'empêche d'aller plus haut s'appelle Hugo Lloris. Discret mais honnête, le gardien phocéen ne joue pas de mauvais coup au gardien titulaire des Bleus. "J'ai envie de jouer. Ce n'est pas manquer de respect à Hugo Lloris. Tout compétiteur préfère jouer. Ce ne serait pas logique d'entendre : 'je préfère rester sur le banc'. Ça ne m'empêche pas de respecter la décision du coach, je sais que notre poste est particulier, je sais qu'Hugo est capitaine et qu'il est performant. Tout cela, je l'ai intégré". 

Steve Mandanda confie donc sa frustration sans jamais perdre de vue la hiérarchie des gardiens établie par Didier Deschamps. Frustré, oui, mais pas pour autant malheureux. A l'aise au sein du groupe, il a même chambré Antoine Griezmann sur Twitter, à la veille du match contre la Suisse