Euro 2016 : Ribéry manie (encore) l'ambiguïté sur un éventuel retour en Bleu

  • A
  • A
Euro 2016 : Ribéry manie (encore) l'ambiguïté sur un éventuel retour en Bleu
Franck Ribéry, ici lors d'un entraînement en février dernier, retrouve la forme avec le Bayern.@ CHRISTOF STACHE / AFP
Partagez sur :

Dans une interview publiée mardi, le Français avance comme "première condition" une "discussion avec l'entraîneur".

Un retour de Franck Ribéry en équipe de France ? L'attaquant du Bayern Munich, qui a pris sa retraite internationale en août 2014 et vient de faire son retour de blessure, a manié l'ambiguïté mardi, à trois mois de l'Euro. Interrogé sur l'équipe de France en conférence de presse, à la veille du huitième de finale retour de Ligue des champions entre le Bayern Munich et la Juventus Turin, il a lâché : "L'Euro ? Didier Deschamps prendra les meilleurs. Je suis là, je reviens bien, je suis content. On verra".

"Une discussion avec l'entraîneur". Mais ce ne fut pas là sa seule sortie, mardi. Dans un entretien au bi-hebdomadaire allemand Kicker, Ribéry se montre plus précis. "J'ai lu que Didier Deschamps voulait prendre les meilleurs pour l'Euro. Point final", insiste "Francky". "Je rejoue au Bayern et je suis de retour à 100%. Mais avant qu'on puisse penser à un retour en équipe de France, il faut d'abord une discussion avec l'entraîneur Didier Deschamps. Ce serait la première condition." "Si on écrit maintenant que je veux revenir en équipe nationale, ce n'est pas tout à fait vrai. Pour ça, il faudrait d'abord quelques discussions, ça va de soi", a conclu le n°7 du Bayern aux 81 capes avec la sélection.

Retour gagnant au Bayern. Ribéry, 32 ans, avait annoncé sa retraite internationale le 13 août 2014, après son forfait pour le Mondial en raison d'une lombalgie. Il a fait son retour sur les terrains avec le Bayern le 20 février dernier, après plusieurs mois de galère : début décembre, le Français s'était blessé rapidement à une cuisse juste après être revenu de neuf mois d'absence pour un problème à une cheville. Depuis, ses prestations avec le club bavarois sont convaincantes, à tel point que l'entraîneur Pep Guardiola a assuré début mars qu'il était "un des joueurs les plus importants de l'histoire du Bayern".

Pour Deschamps, "de la route à faire". Pour autant, un éventuel retour en Bleu semble pour l'heure très hypothétique, comme l'a dit Didier Deschamps au journal L'Equipe samedi. A la question "peut-il faire l'Euro ?", Deschamps a répondu : "Attendez, il vient de reprendre. Il n'avait pratiquement pas joué depuis un an. Il y a de la route à faire. Aujourd'hui, ça ne sert à rien d'en parler. Si je vous dis 'on verra', on va penser que j'ouvre la porte. Je n'ouvre rien du tout".