Euro 2016 : pour Mickaël Landreau, Blaise Matuidi sera bien titulaire en 8es de finale

  • A
  • A
Euro 2016 : pour Mickaël Landreau, Blaise Matuidi sera bien titulaire en 8es de finale
Blaise Matuidi n'a pas vraiment convaincu lors des deux premiers matches de l'Euro. @ ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Partagez sur :

Blaise Matuidi peut-il perdre sa place de titulaire après le bon match de Moussa Sissoko contre la Suisse ? Pas pour Mickaël Landreau. 

Mais qu'arrive-t-il à Blaise Matuidi ? Depuis le début de l'Euro, le milieu de terrain du PSG est méconnaissable. A tel point que le bon match de Moussa Sissoko contre la Suisse pousse certains observateurs à demander un changement pour les huitièmes de finale. Que nenni pour Mickaël Landreau. Dans le journal L'Equipe mardi, l'ancien gardien de but des Bleus estime que Didier Deschamps conservera son onze-type au prochain match. 

Matuidi, "le deuxième capitaine" de Deschamps. Faut-il ou non changer le milieu de terrain des Bleus ? La question se pose forcément après le bon match de Paul Pogba sur le côté gauche et la petite forme physique de Blaise Matuidi. Si la rencontre contre les Suisses a rebattu les cartes pour certains observateurs, Mickaël Landreau n'est pas du tout de cet avis. "Le match contre la Suisse ne remettra pas en question la hiérarchie dans l'esprit de Didier Deschamps", assure-t-il. "Matuidi, c'est son deuxième capitaine, un joueur sur lequel il se repose depuis deux ans". 

L'ancien portier de Lille et du PSG reconnaît que Matuidi "manque un peu de fraîcheur mais rien n'est jamais laissé au hasard avec le sélectionneur". Et de poursuivre : "s'il l'a laissé au repos contre la Suisse, c'est pour une bonne raison. Je ne le vois pas créer la surprise". 


 

 

[BONUS TRACK] Carlo Ancelotti est visiblement du même avis que Mickaël Landreau. Excusez du peu, Carlo quand même. S'il déplore le manque de meneur de jeu chez les Bleus, il pense que Deschamps reconduira son "trio Kanté - Pogba - Matuidi". "Malheureusement, la France n'a pas un joueur de la dimension d'Andrea Pirlo par exemple dans ce secteur. Elle doit compenser par un milieu de terrain fort, capable d'imposer un gros pressing offensif pour récupérer le ballon le plus vite possible et se projeter vers l'avant".