Euro 2016 : l'UEFA enquête sur du matériel médical retrouvé devant l'hôtel de l'Ukraine

  • A
  • A
Euro 2016 : l'UEFA enquête sur du matériel médical retrouvé devant l'hôtel de l'Ukraine
Mais quels produits ont bien pu prendre les Ukrainiens pour perdre leurs trois matches ?@ AFP
Partagez sur :

Selon "Marca", l'UEFA a ouvert une enquête après la découverte de matériel médical dans les poubelles de l'hôtel qui accueillait la sélection ukrainienne.

ON POSE ÇA LA

On était davantage habitués à ce genre d'histoires sur le Tour de France mais là, elle concerne l'Euro de foot. L'UEFA a en effet annoncé avoir lancé une enquête après la découverte de matériel médical devant l’hôtel accueillant la sélection ukrainienne à Aix-en-Provence, selon le journal espagnol Marca

Des journalistes allemands ont fouillé les poubelles. Ce n'est pas la méthode d'investigation la plus valorisante, mais elle a porté ses fruits. C'est le réseau d'investigation allemand Correctiv et ses journalistes qui ont fouillé les poubelles de l'hôtel de la sélection ukrainienne à Aix-en-Provence, après être repartis les mains vides des poubelles des hôtels islandais et suisses. Dans les détritus d'Aix-en-Provence, les journalistes allemands ont mis la main sur des sacs contenant des médicaments ou encore des seringues et du matériel de perfusion. Cette "trouvaille" n'a pas échappé à l'UEFA.

L'UEFA a diligenté une enquête. Dans un communiqué relaté par Marca, l'instance européenne assure que "toute information suggérant une violation des règles antidopage sera observée, évaluée et étudiée. La recherche sera menée en conformité avec le code établi par l'agence mondiale de lutte contre le dopage.[...] En cas de violation des règles antidopage, l'UEFA ouvrirait une commission disciplinaire". D'après Correctiv, les substances retrouvées ne seraient pas prohibées dans le cadre du règlement antidopage. L'Ukraine avait quitté l'Euro dès la phase de poules, après trois défaites contre l'Allemagne, l'Irlande du Nord et la Pologne.