Euro 2016 : l'UEFA engage des procédures contre la Turquie et la Croatie

  • A
  • A
Euro 2016 : l'UEFA engage des procédures contre la Turquie et la Croatie
Partagez sur :

l'UEFA veut engager des procédures disciplinaires contre les fédérations turques et croates de football.

Suite aux incidents provoqués ces derniers jours par les supporters des deux pays pendant la rencontre Croatie-République Tchèque et celle entre Espagne-Turquie, l'UEFA a annoncé qu'elle allait engager des procédures disciplinaires contre les fédérations de football des deux pays.

Fumigènes et pétards. Sont visés par cette procédure des jets d'objets et l'usage de fumigènes et de pétards. L'UEFA évoque également le comportement raciste de certains supporters croates lors du match à Saint-Etienne. La rencontre a dû être interrompue quelques minutes avant la fin suite à des bagarres dans les tribunes et des jets de pétards sur la pelouse. 

La police française alertée ? La Croatie a déjà mise en cause par l'UEFA pour des incidents provoqués par ses supporters lors de son premier match dans la compétition contre la Turquie, à Paris. La fédération croate de football a réagi en déclarant que les incidents de vendredi à Saint-Etienne avaient été prémédités et qu'elle avait alerté la police française et l'UEFA des risques posés par "un certain nombre de hooligans" déterminés "à faire tout leur possible pour arrêter le match au stade Geoffroy-Guichard".

Cinq interpellations pour Espagne-Turquie. Pour la Turquie, les incidents se sont déroulés à Nice vendredi en marge de la rencontre Espagne-Turquie. La préfecture des Alpes-Maritimes fait état de cinq interpellations pour détention et jets de fumigènes dans le public. Interpellation également pour un homme qui s'est introduit sur la pelouse. Avant même la rencontre, 11 "ultras" espagnols ont étéplacés en garde à vue vendredi après midi à la suite d'incidents dans le Vieux Nice.