Euro 2016 - Deschamps : "on ne va pas dire que tout était au rouge et que tout est au vert maintenant"

  • A
  • A
Euro 2016 - Deschamps : "on ne va pas dire que tout était au rouge et que tout est au vert maintenant"
@ FRANCK FIFE/AFP
Partagez sur :

Le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps a savouré samedi la victoire contre l'Ecosse (3-0).

Trois buts, aucun encaissé, un doublé de Giroud : l'équipe de France s'est fait plaisir contre l'Ecosse (3-0), samedi à Metz, pour son dernier match de préparation à l'Euro-2106. De quoi aborder avec un moral au beau fixe le match d'ouverture face à la Roumanie, dans six jours au Stade de France. Le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps n’a pas dit le contraire au moment de commenter la vicotire des siens, tout en apperlant à la retenue.

"On ne va pas s'enflammer". On sera prêt. Cela fait deux ans qu'on se prépare. C'est bien pour la confiance, on a montré qu'on est capable de marquer des buts et on n'en a pas encaissé. On aurait pu en marquer encore en seconde période. C'est positif mais on ne va pas s'enflammer, les joueurs non plus."

"J'ai confiance en Giroud et ses partenaires aussi". "Peut-on dire que tous les voyants sont au vert, malgré la faiblesse de l'adversaire? "Quand on fait les choses bien, on dit que l'adversaire est moins bon. On ne va pas dire que tout était au rouge et que tout est au vert maintenant. C'est une belle soirée pour tout le monde pour faire le plein de confiance et avoir de la sérénité. La difficulté, on l'aura vendredi face à la Roumanie. Mais c'était notre dernier match de préparation et c'est toujours bien de finir sur une bonne note."

Quant au doublé de Giroud, DD a estimé qu’"il avait déjà répondu à Nantes (contre le Cameroun, ndlr). Il avait marqué, il a remarqué. Les joueurs sont solidaires. Quand un joueur est en difficulté, ils sont tous avec lui. Il n'était pas en difficulté mais chahuté à l'extérieur. J'ai confiance en lui et ses partenaires aussi."