Euro 2016 -19 ans : Portugal-France, les Bleuets veulent venger leurs aînés

  • A
  • A
Euro 2016 -19 ans : Portugal-France, les Bleuets veulent venger leurs aînés
Kylian Mbappé@ Capture d'écran
Partagez sur :

Un peu plus d'une semaine après la finale de l'Euro perdue par les Bleus, l'équipe de France des moins de 19 ans retrouve le Portugal en demi-finales de l'Euro de leur catégorie d'âge, mercredi. Un match au goût de revanche. 

"L'appétit vient en mangeant". Ludovic Batelli, le sélectionneur de l'équipe de France des moins de 19 ans, a bien résumé l'esprit qui habite les Bleuets avant d'affronter le Portugal, en demi-finales de l'Euro 2016, mercredi à 17 heures. Après la finale de l'Euro perdue (1-0) par les (grands) Bleus il y a onze jours, les jeunes pousses françaises veulent venger leurs aînés.

"Il faut être ambitieux". Après leur écrasante victoire en quarts de finale contre les Pays-Bas (5-1), avec notamment un triplé de Jean-Kevin Augustin, les Bleuets peuvent rêver de sacre dans cet Euro 2016 des moins de 19 ans. Une ambition renforcée par un esprit de revanche contre le Portugal, reconnaît Ludovic Batelli : "Indéniablement, il y a l'esprit de revanche. Les Bleus se sont fait battre en finale par le Portugal, nous on les retrouve en demi-finales. Nous, on a comme objectif de départ d'aller en finale, donc il faut être gourmand, il faut être ambitieux. Et comme l'appétit vient en mangeant, on aura à cœur de battre les Portugais", a déclaré le sélectionneur des moins de 19 ans au micro d'Europe 1. 

Augustin et Mbappé comme chefs de file. Contre les Pays-Bas, ils ont tout simplement été étincelants. Avec un triplé pour le Parisien Jean-Kevin Augustin et un doublé pour le Monégasque Kylian Mbappé, l'équipe de France des moins de 19 ans a trouvé ses leaders. Une attaque de feu, mais aussi une vraie force collective pour le sélectionneur, Ludovic Batelli : "Ils ont été extrêmement efficaces contre les Pays-Bas, donc je souhaite que ça continue. Mais il ne faut pas oublier qu'avant les buts, c'est l'aboutissement d'un projet de jeu de collectif, ce qui donne aux attaquants la possibilité de briller comme ça". Pour les voir briller, rendez-vous à 17 heures, à Mannheim en Allemagne.