Du sport sur ordonnance dès le 1er mars

  • A
  • A
Du sport sur ordonnance dès le 1er mars
À partir du 1er mars, les médecins pourront prescrire du sport aux malades souffrant d'affections de longue durée.@ Wikimedia Commons/Brisbane City Council
Partagez sur :

À partir du 1er mars, les médecins pourront prescrire une pratique sportive aux patients souffrant d'affections de longue durée.

En fin d'année dernière, un décret autorisant les médecins à prescrire la pratique d'une activité sportive à leurs patients atteints d'une affection de longue durée paraissait au Journal officiel. L'entrée en vigueur du dispositif sera effective le 1er mars prochain.

Du sport pour les patients souffrant d'un cancer ou victime d'un AVC... La disposition, qui fait suite à l'adoption d'une loi de novembre 2015, concerne des maladies comme le cancer, les diabètes de type 1 et 2, la mucoviscidose, la sclérose en plaques ou les victimes d'accident vasculaire cérébral invalidant.

Le texte précise que cette mesure vise à "permettre à une personne d'adopter un mode de vie physiquement actif sur une base régulière afin de réduire les facteurs de risque et les limitations fonctionnelles liés à l'affection de longue durée".

Kinés et ergothérapeutes pourront dispenser les séances de sport. Si la prescription d'une activité sportive est l'apanage des médecins, les ergothérapeutes, kinés et les professionnels du sport adapté seront quant à eux chargés de dispenser les séances de sport.