Dopage : les sportifs russes plus contrôlés avant les JO de Pyeongchang

  • A
  • A
Dopage : les sportifs russes plus contrôlés avant les JO de Pyeongchang
"Plus de 7.000 contrôles antidopage concernant plus de 4.000 athlètes ont été effectués en vue des Jeux d'hiver".@ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

Le directeur médical du CIO a affirmé mardi que les sportifs russes ont fait l'objet de plus de contrôles antidopages avant les JO d'hiver que ceux de tout autre pays.

Les Russes ont été "de loin les sportifs les plus contrôlés" dans l'optique des Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang, a annoncé mardi Richard Budgett, directeur médical du CIO. "Plus de 7.000 contrôles antidopage concernant plus de 4.000 athlètes ont été effectués en vue des Jeux d'hiver", a expliqué Richard Budgett. "Les sportifs russes ont été, de loin, plus contrôlés que les athlètes de tout autre pays, étant donné les enquêtes menées par les deux commissions d'enquête mises en place par la CIO" concernant en particulier les JO de Sotchi, a-t-il ajouté. 

De nouveaux contrôles à venir. Le directeur médical du CIO livrait ces chiffres le jour où l'instance doit autoriser ou non la Russie, accusée de dopage institutionnalisé, à participer aux prochains JO d'hiver. "De nombreux autres contrôles vont être effectués au cours des prochains mois, pour atteindre un total supérieur à 20.000 contrôles" au moment des JO, a ajouté Richard Budgett. Pour la première fois durant des JO, les contrôles antidopage à Pyeongchang seront confiés à une autorité indépendante, qui doit être "opérationnelle d'ici à Noël", a ajouté Richard Budgett. Le système antidopage "en place durant les Jeux de Pyeongchang est plus solide qu'il ne l'a jamais été", a-t-il conclu.