Domenech : "Ce match sera plus difficile que celui contre les Allemands"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

L'ancien sélectionneur des Bleus appelle, dimanche sur Europe 1, à ne pas sous-estimer l'adversaire portugais pour la finale de l'Euro 2016.

INTERVIEW

Attention à ne pas sous-estimer l'adversaire. C'est, en somme, le principal conseil de Raymond Domenech, ancien sélectionneur des Bleus, à l'équipe de France qui affrontera le Portugal, dimanche soir, pour la finale de l'Euro. "En face, on a une équipe qui est solide, qui n'a pas joué, qui sait s'accrocher et qui a des joueurs de talent", explique-t-il au micro d'Europe 1. "Ce match sera plus difficile que le match contre les Allemands", que les Français ont affronté et battu 2-0 et demi-finale.

"Éclater le bloc portugais". De fait, celui qui a entraîné l'équipe de France de 2004 à 2010 rappelle que le Portugal, "c'est du beau jeu, de la qualité, du solide". "C'est la première équipe où on a de véritables attaquants qui peuvent nous poser des problème', estime-t-il. Pour l'emporter, Raymond Domenech conseille de "retrouver cette vitesse de passe" caractéristique des Bleus dans leurs bons jours, "cette qualité pour aller presser l'adversaire, cette capacité à jouer entre les lignes pour éclater le bloc portugais". "Il faut arriver à isoler les défenseurs pour trouver des espaces."

Avant le match, l'interminable compte à rebours. Mais l'ancien sélectionneur reconnaît que la journée d'un match de finale est compliquée à gérer pour les joueurs. "C'est interminable. Le compte à rebours n'en finit plus. Il faut arriver à meubler sans se faire bouffer par cette énergie, par cette idée qu'on peut gagner."