Coupe du Monde de rugby : l'Argentine balaye l'Irlande et file en demi

  • A
  • A
Coupe du Monde de rugby : l'Argentine balaye l'Irlande et file en demi
@ LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :

Les Pumas, impressionnants, ont battu le XV du Trèfle après un superbe quart de finale (43-20).

Du mouvement, de la vitesse, des essais superbes : les Argentins ont décroché leur place en demi-finale de la Coupe du Monde de rugby, dimanche après-midi, au terme d'une démonstration collective. Les Irlandais, diminués par les absences de plusieurs joueurs, ont résisté durant une heure, avant d'être domptés par les "Pumas", auteurs de quatre essais (43-20). L'Argentine atteint le dernier carré pour la deuxième fois de son histoire après 2007, et affrontera le vainqueur du quart de finale entre l'Australie et l'Ecosse (dimanche en fin d'après-midi) pour une place en finale. Le XV du Trèfle, lui, est éliminé pour la sixième fois aux portes des demi-finales. 

Un début de match à sens unique. Malgré un courage admirable, l'Irlande était nettement trop diminuée par les blessures pour espérer terrasser les "Pumas". Sans O'Connel, le capitaine, ou encore sans Sexton, l'ouvreur star, les Verts ont été cueillis à froid par des Argentins déchaînés dès le début de la rencontre. En dix minutes de jeu, les Sud-Américains ont pris le large grâce à deux superbes essais collectifs, signés Moroni et Imhoff, l'intenable ailier du Racing Métro (14-0). Un début de match terrible pour les Irlandais, auquel s'est ajouté la sortie sur blessure de l'ailier Tony Bowe, peu après le deuxième essai argentin.

La rébellion irlandaise. Mais ces hommes Verts, submergés par les vagues argentines et les vents contraires, ont su garder la tête hors de l'eau. Les Irlandais ont profité d'un carton jaune un peu stupide d'Herrera pour revenir dans la partie grâce à un essai de Fitzgerald, servi au large avant de repiquer dans l'axe pour aplatir dans l'en-but argentin (26e, 20-10). Puis, quelques minutes après le retour des vestiaires, Murphy a sonné la révolte irlandaise d'un essai récompensant le courage des troupes de Joe Schmidt (44e, 20-17). Seulement trois points d'écart : l'espoir d'un improbable retour a alors traversé les 50.000 supporters irlandais présents à Cardiff. 

Les Argentins trop forts pour les Verts. Mais après une heure d'une résistance acharnée, le XV du Trèfle a dû se résoudre à l'évidence. Ces Argentins-là, terriblement joueurs et audacieux, ont alors pris l'ascendant dans le dernier quart d'heure. Tuculet (69e) puis Imhoff, encore lui (73e), ont ajouté deux essais pour offrir définitivement la victoire aux "Pumas" et enterrer les dernières illusions irlandaises (43-20). L'Argentine a amplement mérité sa place dans le gotha du rugby mondial.