Les casseroles de l’arbitre de France-Honduras

  • A
  • A
Les casseroles de l’arbitre de France-Honduras
Sandro Meira Ricci@ DR
Partagez sur :

ON EST PRÉVENU - Sandro Meira Ricci, qui dirigera le match ce soir, a connu plusieurs controverses dans son pays.

Depuis le début de la Coupe du monde, les polémiques autour de l’arbitrage se multiplient. Pour diriger France-Honduras, qui commence dans quelques instants, c’est un homme en noir brésilien qui va officier : Sandro Meira Ricci. Et il est loin de faire l’unanimité dans son pays.

Des controverses, Sandro Meira Ricci en a connu quelques unes. En 2010, il a sifflé un penalty inexistant pour le Corinthians, qui offrait alors un succès très important dans la course au titre au club paulista face à Cruzeiro. Le président de Cruzeiro l’avait alors traité de "bâtard". Un an plus tard, c’est Neymar, l’idole de tout un pays, qui l’a insulté, le traitait de "voleur". "Oui, il a commis des erreurs mais depuis un an et demi, il est irréprochable", assurent pourtant les spécialistes de SporTV, la chaîne la plus regardée au Brésil, selon le Figaro.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460-1_scalewidth_460

ARBITRAGE - Trois buts refusés entre le Mexique et le Cameroun !

SCANDALE - La Croatie victime d'un arbitrage maison ?

COUP DE GUEULE - Les Croates hurlent au "scandale"