Mondial : le Brésilien Scolari prend la porte

  • A
  • A
Mondial : le Brésilien Scolari prend la porte
Scolari a pleuré.@ REUTERS
Partagez sur :

CIAO FELIPAO - Le sélectionneur brésilien a été remercié par sa fédération alors qu'il clamait son envie de rester à la tête de la Seleçao. 

Scolari remercié. Le technicien brésilien Luis Felipe Scolari, champion du monde 2002 avec la Seleçao, est limogé par sa fédération. Une décision qui n'a rien d'étonnant tant la quatrième place de l'équipe dans "son" mondial a déçu les observateurs du monde entier et le peuple auriverde.

>>> Lire aussi : La déroute brésilienne face à l'Allemagne

Traumatisme indélébileAu terme du cauchemardesque 7-1 encaissé contre les nouveaux champions du monde allemands en demi-finale, le célèbre entraîneur moustachu n'a pas fui ses responsabilités, réconfortant ses joueurs et donnant une longue interview en conférence de presse : "je suis bien conscient que c'est la honte, les joueurs, moi, on restera marqués à vie par cette expérience."

>>> Lire aussi : les Allemands champions du monde pour la quatrième fois de leur histoire

Ciao Felipao. Visiblement, cette séance de mea culpa n'a pas suffi à lui faire conserver sa place sur le banc. Scolari, vertement tancé par la presse brésilienne, est finalement poussé vers la sortie. Face aux critiques, il avait remis son sort entre les mains de sa fédération, qui vient donc de lui dire adieu. Et malgré cette étoile décrochée pour le Brésil en 2002, pas sûr que le technicien italo-brésilien se lance immédiatement dans une nouvelle aventure. En 90 minutes, l'Allemagne a détruit trente ans de carrière.