Mondial : la finale est-elle jouée d'avance ?

  • A
  • A
Mondial : la finale est-elle jouée d'avance ?
En 2012, l'Argentine avait remporté un match amical contre l'Allemagne (3-1).@ REUTERS
Partagez sur :

LA POLÉMIQUE - L'Argentine et l'Allemagne se disputent le titre de champion du monde, dimanche soir (21h).

La démonstration de l'Allemagne face au Brésil en demi-finale de la Coupe du monde (7-1) a impressionné le monde entier. La Nationalmannschaft retrouvera l'Argentine en finale dimanche soir, qui de son côté a difficilement battu les Pays-Bas (0-0, 4-2 t.a.b.). Mais alors, l'Allemagne peut elle en mettre 7 à l'Argentine ? Lionel Messi peut il faire la différence face à Manuel Neuer ? La rédaction d'Europe 1 ouvre le débat.


OUI : "l'Allemagne est vraiment un ton au-dessus"
 
 Victor DHOLLANDE-MONNIER, de la rédaction d'Europe1.fr
 

09.07 930x620 Klose Allemagne Brésil Football

© REUTERS

 "Après avoir humilié le Brésil (7-1), l'Allemagne sera bien évidemment la grande favorite de cette finale. Face à elle dimanche soir (21h), une équipe argentine pas franchement convaincante depuis le début de la compétition. Seul Lionel Messi a semblé porter cette sélection lors des quatre premiers matches. Beaucoup moins percutant en quart face à la Belgique et transparent en demie contre les Pays-Bas, l'attaquant du Barça devra impérativement se remobiliser pour ce dernier match. Mais même avec un Messi à 100%, la Mannschaft semble intouchable dans ce Mondial. Très propre techniquement, redoutablement efficace en contre, l'Allemagne est certainement la meilleure équipe de la compétition. Depuis 2002, elle a toujours été au moins en demi-finale. Cette fois, elle semble mûre. Et inarrêtable".

>>> LIRE AUSSI : 100 000 Argentins attendus à Rio

NON : "pas un seul but encaissé depuis les huitièmes de finale"

Julien RICOTTA, de la rédaction d'Europe1.fr

Lionel Messi

© REUTERS

"Depuis le début du Mondial, c'est toujours la même histoire : l'Argentine ne joue pas bien, mais elle gagne. L'Albiceleste n'a pas encaissé un seul but depuis les huitièmes de finale, et sa défense a parfaitement contenu les attaquants hollandais Robin Van Persie et Arjen Robben en demi-finale. Les Allemands, même le buteur Thomas Müller, vont souffrir face à l'arrière-garde argentine. Au milieu de terrain, Javier Mascherano a été impérial contre les Oranje. Et si Angel Di Maria effectue son retour de blessure dimanche soir, ça pourrait faire mal. Enfin, comment ne pas évoquer l'attaque de feu de l'Albiceleste : Gonzalo Higuain, Sergio Agüero ou encore Ezequiel Lavezzi. En une seule action, ils peuvent faire basculer le match. Demandez aux Belges ce qu'ils pensent d'Higuain, auteur du seul but en quart de finale sur une demi-action. Mais une seule raison suffit pour croire aux chances argentines : Lionel Messi. Même l'Allemagne n'a pas un quadruple ballon d'or dans ses rangs".

>>> LIRE AUSSI : Allemagne-Argentine, place à la belle