Les dix matches de la Coupe du monde à ne pas rater

  • A
  • A
Les dix matches de la Coupe du monde à ne pas rater
Partagez sur :

SUIVEZ LE GUIDE - Europe 1 a épluché le programme du premier tour. Voici notre sélection.

Trente-deux équipes, huit groupes, quarante-huit matches et des horaires décalés. Difficile de s'y retrouver dans le calendrier de la phase de groupes de la Coupe du monde qui commence le 12 juin au Brésil. Ce concentré de football, où se côtoient des équipes de classe mondiale, des outsiders aux dents longues et des sélections déjà contentes d’en être, ne donnera pas que des affiches. Pour vous aider à mieux vous y retrouver, Europe 1 a sélectionné les dix rencontres immanquables du premier tour, hors des matches de l'équipe de France, bien sûr. Suivez le guide, dans l'ordre chronologique.

• Brésil-Croatie, forcément historique

bresilcroatie

Dans l'Arena flambant neuve de Sao Paulo, le Brésil, pays hôte, ouvre le bal contre la Croatie. Une rencontre importante à plus d'un titre : elle permettra d'abord de jauger la Seleçao, forcément favorite de "sa" Coupe du monde. Mais ce match d'ouverture servira surtout de thermomètre. Le peuple brésilien, révolté contre le coût exorbitant du Mondial et le manque d'investissements pour le développement du pays, soutiendra-t-il sa sélection sans condition ? A voir.
  >> Jeudi 12 juin à 22 heures (heure française), sur TF1 et BeIn Sports et en direct sur Europe1.fr ici

• Espagne-Pays-Bas, la revanche

espagnepaysbas

Vous ne regretterez pas de ne pas rater les Rolling Stones de Mick Jagger au Stade de France. A près de 10.000 kilomètres de là, dans une enceinte tout aussi bruyante, l'Espagne et les Pays-Bas joueront le remake de la finale de l'édition 2010, qui avait vu la victoire des Ibères aux prolongations (1-0). Cette nouvelle affiche ne manquera pas de piquant ni d'enjeu, puisque le vaincu de cette première journée du groupe B aura de grandes chances de retrouver le Brésil en huitième de finale...
  >> Vendredi 13 juin à 21 heures, sur TF1 et BeIn Sport, et en direct sur Europe1.fr ici

• Angleterre-Italie, sous haute tension

angleterreitalie

Tombés dans le groupe de la mort avec l'Uruguay et le Costa Rica, l'Angleterre et l'Italie se disputent les premiers points capitaux, déjà, en vue de la qualification. Ces deux équipes, dont les joueurs se connaissent parfaitement pour s'affronter chaque semaine sur les pelouses des grands championnats européens, ne se feront pas de cadeau. Parce que l'Italie, championne du monde 2006, ne peut se permettre une seconde élimination consécutive au premier tour après le fiasco 2010. Et parce que l'Angleterre, qui a toujours réussi à franchir le premier tour depuis 1998, veut poursuivre cette série. Un match sous pression on vous dit.
  >> Dimanche 15 juin à minuit, sur TF1 et BeIn Sports, et en direct sur Europe1.fr ici

• Côte d'Ivoire-Japon, l'opposition de style

civjapon

Ne sautez pas ces lignes tout de suite, ce Côte d'Ivoire-Japon est plein de promesses. Si, si, même à 3h du matin. Après deux "groupes de la mort" de 2006 (Argentine, Pays-Bas et Serbie-Monténégro) et 2010 (Brésil, Portugal, Corée du Nord, les Ivoiriens semblent en mesure de se hisser en huitième de finale pour la première fois de leur histoire. Mais pour cela, les coéquipiers de Didier Drogba, dont ce devrait être le dernier Mondial, devront d'abord disposer du Japon, avant d'affronter la Colombie et la Grèce.
 >> Dimanche 15 juin à 3 heures du matin, en exclusivité sur BeIn Sports, et en direct sur Europe1.fr ici

• Allemagne-Portugal, futurs adversaires des Bleus ?

allemagneportugal

Ce premier match du groupe G vaut le détour à plus d'un titre. L'Allemagne, dont le dernier titre remonte à 1990, espère toujours accrocher une quatrième étoile sur son maillot blanc, alors que le Portugal rêve secrètement de dépasser le stade des demi-finales où il a buté deux fois, en 1966 et 2006. De notre point de vue français, il s'agit aussi de jauger ces deux potentiels adversaires des Bleus en quarts de finale. Si tout se passe bien…
 >> Lundi 16 juin à 18 heures, sur TF1 et BeIn Sports, et en direct sur Europe1.fr ici

• Belgique-Algérie, l'inattendue affiche

belgiquealgerie

Qualifiée in extremis après un barrage tendu contre le Burkina Faso (2-3, 1-0), l'Algérie fait figure de sérieux concurrent pour la qualification aux huitièmes de finale, dans ce groupe H homogène où sont réunis la Belgique, la Russie et la Corée du Sud. La montée en puissance des Fennecs lors des matches de préparation (victoires contre la Slovénie 2-0 et l'Arménie 3-1) laisse augurer une belle bagarre pour les deux premières places. La sélection dirigée par Vahid Halilhodzic n'a jamais réussi à rallier la phase éliminatoire, en trois participations. 2014 sera-t-elle la bonne année ? Éléments de réponse dès le 17 juin contre le favori de la poule.
 >> Mardi 17 juin à 21 heures, sur TF1 et BeIn Sports, et en direct sur Europe1.fr ici

• Uruguay-Angleterre, sommet à risques

angleterreuruguay

Après sa première sortie contre l'Italie, l'Angleterre affronte le double champion du monde (1930, 1950) uruguayen pour une rencontre forcément tendue. Toujours qualifiée pour la phase éliminatoire depuis 1998 (quarts de finale en 2002 et 2006, huitièmes de finale en 1998 et 2010), la sélection aux Trois Lions court toujours après son glorieux passé de championne du monde (en 1966, chez elle). Mais face à l'Uruguay demi-finaliste du dernier Mondial et encore présentée comme outsider, les coéquipiers de Wayne Rooney vont devoir se montrer réalistes et solides pour résister aux assauts de Cavani, Suarez et consorts.
 >> Jeudi 19 juin à 21 heures, sur TF1 et BeIn Sports, et en direct sur Europe1.fr ici

• Allemagne-Ghana, Boateng contre Boateng

allemagneghana

Cette deuxième journée du groupe G sera marquée par le nouveau duel international entre les deux frères Boateng, Kévin-Prince, milieu ghanéen, et Jérôme, défenseur allemand après celle de 2010 en phase de poules, remportée par l'Allemagne (1-0). Si les deux équipes étaient à l'époque parvenues à sortir des groupes - le Ghana avait été éliminé en quart de finale par l'Uruguay aux tirs au but, l'Allemagne en demi-finale par l'Espagne - il pourrait en être autrement cette année. Car les Africains trouveront sur leur route pour la deuxième place un adversaire autrement plus difficile que l'Australie et la Serbie en 2010 : le Portugal. Ce serait cette fois un véritable exploit que les coéquipiers des frères Ayew parviennent à se hisser en huitièmes, où ils retrouveraient la Belgique, l'Algérie, la Russie ou la Corée du Sud.
 >> Samedi 21 juin à 21 heures, sur TF1 et BeIn Sports, et en direct sur Europe1.fr ici

• Italie-Uruguay, finale avant l'heure

uruguayitalie

Ce troisième et dernier acte du groupe D devrait accoucher d'une "finale" pour la qualification entre ces deux équipes. Pendant que l'Angleterre - sauf cataclysme - en fera de même contre le Costa Rica, Italiens et Uruguayens jetteront les dernières forces dans une bataille qui laissera forcément un champion du monde au tapis. Les deux autres pays titrés, sauf si le Costa Rica crée l'exploit, s'octroieront une vraie chance de rallier les quarts de finale puisqu'ils tomberont face à la Colombie, la Côte d'Ivoire, la Grèce ou le Japon. Forcément jouable après ces duels sans merci en phase de groupe.
 >> Mardi 24 juin à 18 heures, sur TF1 et BeIn Sports, et en direct sur Europe1.fr ici

• Nigéria-Argentine, pour éviter la France...

argentinenigeria

... et vice-versa ! L'équipe de France, et ses supporters avec, regarderont avec un oeil attentif cette rencontre qui devrait décider - sauf surprise là encore - laquelle de ces deux sélections l’affrontera en huitième de finale. L'intérêt est évidemment d'éviter la deuxième place et s'offrir, selon toute logique, un huitième contre l'Equateur, la Suisse ou le Honduras, plus abordables sur le papier. Si l’Argentine n'a plus atteint le dernier carré d'une Coupe du monde depuis sa victoire en 1990, le Nigéria n’en demande pas tant. Les Black Eagles n'ont franchi le premier tour qu'à deux reprises en quatre participations, pour sortir à chaque fois en huitièmes de finale (en 1994 et 1998).
 >> Mercredi 25 juin à 18 heures, en exclusivité sur BeIn Sports, et en direct sur Europe1.fr ici