Cinq choses à savoir sur Etats-Unis-Portugal

  • A
  • A
Cinq choses à savoir sur Etats-Unis-Portugal
Ronaldo se sait attendu par tout un pays.@ Reuters
Partagez sur :

STATS EXPRESS - Face au Portugal, les Etats-Unis vont chercher à confirmer leur première victoire.

>> Tout savoir sur la Coupe du monde en cliquant ici

Les États-Unis ont idéalement entamé leur Coupe du monde en venant à bout, pour la première fois, du Ghana (2-1). Le Portugal ne peut pas en dire autant, loin de là… Ronaldo et ses coéquipiers ont été étrillés par l’Allemagne (4-0), sans qu’il n’y ait rien à y redire. La sélection portugaise n’a donc plus le choix si elle veut continuer à rêver aux huitièmes de finale : il lui faut battre les Américains. Tout sauf une formalité.

Le Portugal inoffensif ? Les coéquipiers de Ronaldo  n’ont remporté qu’un seul de leurs huit derniers matches de Coupe du monde (7-0 contre la Corée du Nord en 2010) pour trois nuls et quatre défaites. Et, en plus, la sélection portugaise est restée muette face au but au cours de six de ses huit derniers matches dans le tournoi. Pas franchement convaincant.

Les États-Unis prolifiques. Les coéquipiers de Dempsey, buteur lors du premier match, ont marqué lors de leurs 7 derniers matches de Coupe du monde, et ont la possibilité d’égaler leur plus longue série dans la compétition (8, de 1930 à 1990).

Le récidiviste. Clint Dempsey a marqué lors de trois Coupes du monde, et à chaque fois en première période (2006 contre le Ghana, 2010 contre l’Angleterre et 2014 contre… le  Ghana). L’ancien attaquant de Fulham, aujourd’hui à Seattle,  est également le joueur qui a effectué le plus de tirs (25) et de tirs cadrés (11) parmi les joueurs américains en Coupe du monde depuis 1966.
 
Dos à dos. Les Etats-Unis restent sur trois matches nuls consécutifs face à des adversaires européens en Coupe du Monde (1-1 contre l’Italie en 2006, 1-1 contre l’Angleterre et 2-2 contre la Slovénie en 2010).

Avantage Portugal ? L’historique des confrontations entre ces deux pays est équilibré, avec deux victoires chacun, un nul et cinq buts chacun. Les Etats-Unis ont toutefois remporté leurs deux derniers matches face au Portugal, dont celui en phase de poules du Mondial 2002 (3-2). C’est leur seule confrontation précédente en Coupe du monde. Pour l’anecdote, Paulo Bento, l’actuel sélectionneur lusitanien, était entré en jeu au cours de cette rencontre.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

REVUE DE PRESSE - "Ronulldo" : la presse éreinte l’équipe du Portugal

Non, Meireles n'a pas fait de doigts d'honneur à l'arbitre

L'Allemagne écrase le Portugal d'entrée

Ronaldo évoque "des conneries" sur sa santé