Coupe de France : Marseille en 16e de finale en éliminant Toulouse

  • A
  • A
Coupe de France : Marseille en 16e de finale en éliminant Toulouse
@ BORIS HORVAT / AFP
Partagez sur :

L'OM a dû attendre les prolongations pour se qualifier.

Marseille s'est qualifié pour les 16es de finale de la Coupe de France en éliminant Toulouse (2-1 après prolongation), grâce à un doublé de Rémy Cabella, dimanche sur la pelouse toulousaine. Cette qualification est un autre bon point pour l'entraîneur Rudi Garcia, qui a déjà permis à l'OM de remonter de la 12e à la 6e place en L1. Marseille est en revanche éliminé de la Coupe de la Ligue.

Maxime Lopez, joie et malheur. Privé de Bafétimbi Gomis, suspendu, et de Clinton Njié, retenu avec le Cameroun pour la CAN, l'OM a fait le choix de venir à Toulouse sans Lassana Diarra, pourtant remis de ses pépins physiques mais qui paie sa volonté de quitter le club. Rudi Garcia, sans renfort pour le moment, avait donc reconduit le milieu de terrain Anguissa-Vainqueur-Lopez qui a montré une nouvelle fois qu'il était le point fort de l'OM. C'est d'ailleurs de Maxime Lopez qu'est venue l'ouverture du score de l'OM, le minot ayant trouvé en profondeur Rémy Cabella dont la frappe croisée est passée entre les jambes d'Alban Lafont (48e).

Cabella, ce héros. Mais le jeune prodige marseillais s'est retrouvé bien malgré lui impliqué sur l'égalisation contre le cours du jeu du TFC en remettant involontairement le ballon dans les pieds de Jimmy Durmaz qui a pu tromper du gauche Yohann Pelé (57e). Une égalisation qui a redonné du mordant au TFC, 9e en Championnat et éliminé dans les deux Coupes, les hommes de Pascal Dupraz étant passés à deux doigts de doubler la mise (63e) par Braithwaite, servi par Durmaz. L'OM a bien failli lui aussi mettre le but du K.O. dans les derniers instants du temps réglementaire sur une tête de Romain Alessandrini (90+1) qui a fini sur le poteau.

Il a donc fallu attendre les prolongations. Et après avoir multiplié les actions dangereuses, l'OM a scellé le sort de la rencontre sur un doublé de Cabella, servi par Alessandrini, à bout portant (107e).
2017 se présente sous les meilleurs auspices pour l'OM. En attendant le mercato qui permettra de juger de ses ambitions.