Roland-Garros : cinq choses à savoir sur Tsonga-Nishikori

  • A
  • A
Roland-Garros : cinq choses à savoir sur Tsonga-Nishikori
@ GREG WOOD / AFP
Partagez sur :

STATS EXPRESS - Le dernier Français en lice à Roland-Garros affrontera le Japonais, n°5 mondial. Et il ne sera pas favori.

ROLAND-GARROS

C'est le dernier Français encore en lice en simple à Roland-Garros et il devrait avoir tout le public du court central derrière lui pour le soutenir. Mais Jo-Wilfried Tsonga aura fort à faire pour venir à bout du Japonais, n°5 mondial et qui joue le meilleur tennis de sa carrière.

>> Europe1.fr vous présente la rencontre à travers 5 chiffres à retenir :

0. Comme le nombre de demi-finales disputées par Kei Nishikori à Roland-Garros. Le Japonais, qui est sur le circuit ATP depuis 2008, n'a jamais passé le cap des quarts de finale avant sa finale perdue en 2014 à l'US Open (6-3 6-3 6-3 face à Marin Cilic). Au tournoi parisien, c'est son meilleur parcours jusqu'à présent. "Jo", lui, avait perdu en demi-finale en 2013 Porte d'Auteuil face à David Ferrer  (6-1, 7-6, 6-2).

1/5. En cinq confrontations, le Français n'est parvenu à s'imposer qu'une seule fois : c'était sur surface dure, à Shanghaï, en huitièmes de finale (2013). Mais lors des deux dernières rencontres, à Paris (2013 et 2014), Nishikori s'est imposé en trois sets. C'est en revanche la première fois que les deux joueurs s'affrontent sur terre battue.

1989. Si aucun des deux adversaires du jour n'a remporté le moindre tournoi du Grand Chelem, le coach de Kei Nishikori a, lui, déjà remporté le trophée parisien : Michael Chang avait en effet remporté l'édition 1989 de Roland-Garros en cinq sets face au favori Stefan Edberg (6-1, 3-6, 4-6, 6-4, 6-2). C'est d'ailleurs son seul et unique titre du Grand Chelem en carrière.

5/1. Visiblement concentré sur son jeu et non sur le score, le Japonais est allé s'asseoir sur sa chaise à 5-1 dans la deuxième manche de sa victoire en huitièmes, face au Russe Teymuraz Gabashvili. Rappelons que les pauses, au tennis, se font tous les jeux impairs. Pas de quoi perturber Nishikori, qui a facilement rejoint les quarts en trois sets (6-3, 6-4, 6-2).

5. C'est le classement actuel de Kei Nishikori à l'ATP. Mais c'est également le meilleur classement mondial jamais atteint par Tsonga : c'était en février 2012. Mais le Japonais a déjà fait mieux : il avait atteint la quatrième place de ce même classement au début de l'année 2015.