Cinq choses à savoir sur Portugal-Islande

  • A
  • A
Cinq choses à savoir sur Portugal-Islande
Ronaldo contre Sigurdsson, match dans le match de Portugal-Islande.@ PATRICIA DE MELO MOREIRA ODD ANDERSEN / AFP
Partagez sur :

STATS EXPRESS - Le Portugal de Cristiano Ronaldo, un habitué de l’Euro, défie l’Islande, qui découvre le championnat d’Europe, mardi à 21 heures au stade Geoffroy Guichard de Saint-Étienne.

STATS EXPRESS

Choc des extrêmes mardi à 21h, au stade Geoffroy Guichard de Saint-Etienne. Le Portugal, abonné à l’Euro avec sept participations et quatre présences dans le dernier carré, affronte l’Islande qui découvre la compétition. La sélection lusitanienne, en pleine bourre après sa victoire 7-0 contre l’Estonie en amical, arrive en France avec des ambitions de titre. De son côté, l’Islande dispute la première compétition de son histoire, après s’être débarrassée des Pays-Bas en éliminatoires.

>>> Le Lab Euro vous présente cinq choses à savoir sur Portugal-Islande

Portugal 2 Islande 0. Si les deux équipes ne se sont rencontrées que deux fois dans leur histoire, le Portugal a pris le dessus à chaque fois. Les deux matches avaient lieu pour le compte des éliminatoires de l’Euro 2012 (5-3 à Porto et 3-1 à Reykjavik). Aux vues des deux confrontations, celle de l’Euro promet des buts.

Habitué...jusqu’aux demies. Cet Euro en France est le septième de l’histoire du football portugais. Sur les six dernières éditions, Cristiano Ronaldo et consorts ont atteint à quatre reprises le dernier carré de la compétition, mais sans jamais soulever le trophée. Un record.

Les vieux novices islandais. S’il elle dispute la première compétition internationale de son histoire, l’Islande n’en est pas pour le moins expérimentée. Seule l’Irlande (29 ans et 8 mois) affichait une moyenne d’âge plus élevée que l’Islande (28 ans et 8 mois) en éliminatoires parmi les 24 équipes qualifiées pour l’Euro. On en profite pour saluer ce bon vieux Eidur Guðjohnsen (37 ans).

Cristiano, l’homme à tout faire. Superstar au Real Madrid, le triple ballon d’or est aussi le chef de file de son équipe nationale. Depuis ses débuts à l’Euro 2004, Cristiano Ronaldo est impliqué sur 9 des 21 buts du Portugal dans la compétition (43%). Il peut devenir – tout comme Zlatan Ibrahimovic – le 1er joueur à marquer lors de quatre éditions différentes de l’Euro (2 buts en 2004, 1 but en 2008 et 3 buts en 2012).

Lagerbäck, le vétéran. Lars Lagerbäck va prendre part à son septième tournoi majeur comme entraîneur. Il s’occupait de la Suède en duo avec Tommy Söderberg à l’Euro 2000, la Coupe du Monde 2002 et l’Euro 2004. Il était ensuite seul en charge des Jaune et Bleu lors de la Coupe du Monde 2006 et l’Euro 2008. Il sera le quota expérience de l’Islande durant l’Euro.