Cinq choses à savoir sur Italie-Suède

  • A
  • A
Cinq choses à savoir sur Italie-Suède
Zlatan aura fort à faire contre Buffon lors de cet Italie-Suède.
Partagez sur :

STATS EXPRESS - L’Italie, forte de sa victoire contre la Belgique, veut confirmer face à la Suède de Zlatan Ibrahimovic, qui devra s’affirmer comme patron de sa sélection.

STATS EXPRESS

L’Italie va-t-elle confirmer son statut de nouvelle prétendante à la victoire finale ? Après sa victoire surprise contre la deuxième équipe au classement Fifa, lundi, à Lyon (2-0), la Squadra Azzura peut faire peur aux Suédois, en grande difficulté contre l’Eire pour leur entrée en lice dans la compétition (1-1). La Suède s’en était remise une énième fois au talent deZlatan Ibrahimovic, fantomatique presque toute la rencontre - mais décisif sur le seul but suédois -, et qui devra prouver - une fois de plus - qu’il n'est pas qu’un grand joueur de petits matches. Les chiffres font de l’Italie la grande favorite de cette rencontre.

>>> Le Lab Euro vous présente cinq choses à savoir sur Italie-Suède

La Suède est majeure. Sur les quatre dernières confrontations entre Italiens et Suédois, l’Italie est invaincue avec trois succès pour un match nul. Cela fait donc officiellement 18 ans que les Suédois ne sont par parvenus à vaincre la Squadra Azzura. Leur dernière victoire remonte à 1998, en amical (1-0).

Symphonie italienne. L’Italie est invaincue lors de ses onze matches de compétition sous les ordres de son sélectionneur Antonio Conte (huit succès, trois nuls), arrivé après le revers de l'Italie lors de la phase de groupes contre l'Uruguay, lors de la Coupe du monde 2014 (1-0). On notera également que la Squadra n’a perdu que deux de ses 22 matches lors de la phase de groupes de l’Euro (11 succès, 9 nuls).

La disette suédoise. Si l’Italie n’a que très rarement perdu lors d'un Euro, la Suède a un bilan diamétralement opposé. Les Scandinaves n’ont gagné que trois de leur quinze derniers matches à l’Euro (pour cinq nuls et sept défaites). Et ce, même avec Zlatan, qui joue l’Euro depuis 2004.

La BBBC. C’est certainement la défense la plus solide de l’Euro. Exclusivement composée de joueurs de la Juventus Turin (Buffon le gardien, Bonucci, Barzagli et Chiellini pour la ligne défensive), elle a préservé sa cage lors de ses trois derniers matches, sa plus longue série depuis 2013. Un quatrième "clean sheet" représenterait sa meilleure série depuis la Coupe du Monde 2006, qu’elle avait remportée...

Italian time. L’Italie a gagné presque la moitié des matches qu’elle a disputés contre la Suède dans son histoire (10/22) et elle a très souvent ouvert le score. Sept des neuf derniers buts de l’Italie face à la Suède ont été inscrits en première période.